mylovehair.com
Infos Mode

« Le Black Friday n’est pas une alternative viable »


Nicolas Rohr, cofondateur de Faguo : « Le Black Friday n’est pas une alternative viable »

Alors que quatre fédérations de magasins de centre-ville et centres commerciaux ont demandé au gouvernement d’interdire le « Black Friday »,
le collectif Make Friday Green Again se mobilise à nouveau pour
« rappeler les conséquences désastreuses de cette journée », peut-on lire dans un communiqué de l’agence de presse Le public Système.

Le collectif Make Friday Green Again a été créé par l’enseigne Faguo en 2019 en vue de fédérer des marques françaises engagées pour une consommation raisonnée et responsable.

Nicolas Rohr, Cofondateur de la marque FAGUO et à l’initiative du collectif déclare : « Moi aussi, je suis commerçant et je comprends tout à fait l’inquiétude qui plane sur les commerces depuis plusieurs mois. Certains doivent penser que le Black Friday peut être une solution à court terme, mais en réalité, cette journée de surconsommation n’est pas une alternative viable ni pour les commerces ni pour l’environnement. D’ailleurs, toutes les marques qui nous ont rejoint cette année vivent toute la même crise économique, mais elles font le choix de ne pas faire de promotion le 27 novembre. Bien que le Black Friday soit maintenu pour l’instant en e-commerce, son impact reste tout aussi néfaste, et j’invite donc les Français à méditer sur leurs réels besoins mais également à trier, réparer, recycler ce dont ils n’ont plus besoin. »

Comment optimiser sa politique promotionnelle

Au sujet des stratégies de promotions, la récente étude intitulée « Les nouveaux modèles économiques de la mode » – réalisée par plusieurs organisations du secteur de la mode, dont le DEFI et la FHCM – fournit quelques pistes. Elle met notamment en lumière le développement de nouvelles marques avec des modèles économiques libérés de la démarque. Grâce à des prix initiaux plus justes, ces modèles ont une politique promotionnelle nulle voire très limitée. L’études cite en exemple : Asket, Asphalte, Hast, Bonne Gueule, 1083, Octobre Editions, Atelier Particulier, Frenchaholic, Suitsupply et Maison Standards.

Toujours selon le même document, deux leviers permettent ces modèles économiques. Le premier est la construction d’un modèle d’optimisation global pour allouer les meilleurs taux de démarque par produit ou catégorie de produits en combinant préservation de la marge et écoulement des stocks. Le second est l’objectivation des écoulements futurs entre le moment où les équipes fixent le taux promotionnel à la référence et le démarrage de la période de promotion ou de soldes. Le document fait remarquer que les modèles utilisés permettent d’approcher la réalité des écoulements avec 5 pour cent d’écart.

Au-delà du renoncement à une journée de promotion, le Black Friday, c’est donc tout un modèle qui est finalement à repenser.

Crédit : FashionUnited.



Source link

Autres articles

The Lycra Company met le turbo sur le développement durable

info mode

Dario Argento, le maître de l’horreur italien, se lance dans la mode

info mode

une solide programmation de designers 

info mode

Jil Sander renoue avec Uniqlo

info mode

Le Salon International de la Lingerie et Interfilière Paris, prévus en janvier 2021, auront lieu en ligne

info mode

A Tokyo, Virgil Abloh creuse son sillon chez Vuitton

info mode