mylovehair.com
Infos Mode

à proximité et d’une excellente qualité


Au cours de ces dernières années, un glissement en ce qui concerne les zones de production de vêtements a pu être constaté. Même si de nombreuses entreprises de vêtements basées dans l’UE dépendent toujours d’une production en Chine et en Asie du Sud-Est, certaines entreprises commencent à privilégier des régions plus proches de chez elles. Compte tenu des exigences en matière de durabilité, de l’évolution des prix et de l’impact récent du coronavirus sur les chaînes de production, de plus en plus d’attention est accordée au nearshoring.

Le nearshoring, ou la délocalisation de proximité, permet de faire produire des plus petites commandes, dans des sites de production relativement proches, en peu de temps. La Turquie, le Portugal, le Maroc et la Tunisie sont des pays qui répondent aux demandes des pays à production « rapide ». De plus en plus d’entreprises, dont Zara comme exemple de réussite, utilisent cette formule afin de proposer leurs produits au bon moment en magasin, avec des stocks minimaux.

De quelle manière l’Europe de l’Est parvient-elle à s’intégrer dans cette évolution ? Des pays comme la Pologne, l’Albanie et la Moldavie ont une longue histoire de production de vêtements pour le marché de l’UE. Bien que ces pays ne produisent pas leurs propres tissus, ils étaient déjà considérés comme une solution alternative à la Turquie pour la fast fashion, tout en se distinguant par leur qualité et leur expérience. Avec la délocalisation de la production de la fast fashion vers l’Asie, les pays de l’Europe de l’Est ont porté leur attention sur le développement de marques pour leur propre marché. Toutefois, en raison de la demande croissante de nearshoring dans l’industrie de la mode, l’Europe de l’Est devient à nouveau une zone de production intéressante pour l’UE.

D’un point de vue géographique et culturel, la Moldavie est proche de l’Italie, et la tradition de la mode moldave est dès lors fortement inspirée par l’Europe méridionale. En effet, la mode est caractérisée par le même flair et le même élan. Les producteurs de mode moldaves sont passionnés et bien formés, et accordent une grande attention à la qualité et l’expertise. Le pays présente un potentiel d’exportation considérable, permettant à la Moldavie de faire partie du noyau de fournisseurs des entreprises de la mode dans l’UE !

Au sein du projet EU4Business Ready to Trade, le CBI (Centre pour la promotion des importations en provenance des pays en voie de développement) collabore avec l’ITC (Centre du commerce international) afin d’accompagner un groupe restreint de fabricants de Moldavie et de Biélorussie dans la réalisation de leur potentiel d’exportation. Ce soutien assure une bonne adéquation entre l’offre et la demande. Mobile et Portavita sont deux entreprises moldaves prometteuses du marché de la mode.

Mobile est une entreprise inspirante avec une longue histoire de production de vêtements dans le segment supérieur pour femmes. Ces dernières années, de nombreux clients privilégiés ont passé leurs commandes auprès de cette société. Mobile est très sélective dans la production de marques privées. Seuls les clients qui correspondent à l’identité de Mobile sont les bienvenus. Bien entendu, ils ont la volonté de produire pour les marques du segment européen le plus élevé. Nous sommes convaincus que Mobile parviendra à réaliser cette ambition.

Outre la production de marques privées, Mobile a également lancé sa propre marque sous le nom de
Georgette
. Après avoir traversé une période de forte croissance, cette marque représente aujourd’hui non seulement des inspirations surprenantes, mais également le plus haut niveau de production.

Production de vêtements en Moldavie : à proximité et d’une excellente qualité


Portavita
: dès votre entrée dans l’usine, les nombreuses certifications apposées sur le mur attireront votre regard. Cette société connaît non seulement les obligations légales et non légales de l’UE, mais elle a également tout fait pour se conformer à ces normes. L’usine certifiée BSCI montre comment un produit de qualité peut être fabriqué dans les meilleures conditions et dans le respect optimal de l’être humain et de l’environnement. Les clients sont principalement originaires d’Italie, mais la propriétaire et son fils regorgent d’ambitions et accueillent tous les clients intéressés par la production de marques privées en Moldavie.
Portavita a par ailleurs récemment lancé sa propre ligne de chemisiers pour femmes, appelée « Amarena ». Le lancement à Londres a clairement montré que cette nouvelle initiative de Portavita sera également couronnée de succès.

Production de vêtements en Moldavie : à proximité et d’une excellente qualité

Le projet Ready to Trade est financé par EU4Business, une initiative destinée aux PME des pays du partenariat oriental de l’UE. Pour plus d’informations, consultez www.eu4business.eu. Vous pouvez nous contacter au sujet des entreprises du programme par le biais de
cette page
ou par l’intermédiaire de l’expert sectoriel du CBI, Giovanni Beatrice (giovanni@forwardinfashion.nl)



Source link

Autres articles

la nouvelle division santé tire les bénéfices au 1er semestre

info mode

Usine, atelier, siège social… les nouveaux podiums de la Milan Fashion Week

info mode

Au Bangladesh, l’industrie textile tue la mousseline traditionnelle

info mode

Le produit comme moyen de protection

info mode

Jérôme Baku, le styliste des migrants

info mode

Le prix des masques chirurgicaux plafonné à 95 centimes, pas de plafond pour les masques textile

info mode