mylovehair.com
Infos Mode

Alexander Wang fait face à des accusations d’agressions sexuelles


Alexander Wang fait face à des accusations d'agressions sexuelles

Lundi 28 décembre, Diet Prada a publié une série de stories Instagram sous le titre « Wangover »,
dans lesquelles plusieurs modèles masculins et individus se sont manifestés pour accuser Alexander Wang de harcèlement, allant du pelotage à la drogue.

Le mannequin britannique Owen Mooney a été l’un des premiers à se manifester, qualifiant Wang de prédateur.
En outre, Sh * t Model Management a déclaré dans un message : « Alexander Wang est un prédateur sexuel
présumé, de nombreux modèles masculins et trans l’ont révélé et ont parlé des abus sexuels présumés
qu’Alexandre Wang leur a infligés. Il est important de montrer votre soutien à ces victimes en se détournant d’Alexander Wang et en boycottant sa ligne de vêtements. »
Un autre accusateur raconte que Alexander Wang aurait mis dans son eau de la MDMA alors qu’il partait d’une
fête en voiture. D’autres personnes ont confirmé avoir également été droguées alors qu’elles rentraient d’une soirée.

Manque de responsabilité dans l’industrie de la mode

Model Alliance, une organisation new-yorkaise à but non lucratif, a publié le 29 décembre
un message de solidarité envers les accusateurs d’Alexander Wang : « Soyons clairs : le
manque de transparence et de responsabilité de l’industrie de la mode laisse tous les modèles vulnérables aux abus, quel que soit leur sexe ou leur identité de genre ».

L’avocat Harley Lewin, qui a travaillé sur des affaires de propriété intellectuelle avec Alexander
Wang, a déclaré à WWD : « J’ai été des deux côtés de ces situations. Il y a des raisons irréfutables
pour lesquelles on traite toute allégation d’inconduite avec respect, foi et crédibilité. Les gens doivent
se manifester et s’exposer peut-être au ridicule ou à d’autres choses tout aussi désagréables qui peuvent
arriver sur Internet », a-t-il déclaré. « L’autre aspect est qu’il y a souvent un niveau d’innocence ou de stupidité,
franchement. Des gens de la vieille école qui agissent à l’ancienne sont insensibles sans le vouloir, mais cela reste néanmoins inadmissible. »

Alexander Wang, 37 ans, n’a encore répondu à aucune allégation. La majorité des accusateurs n’ont pas
révélé leur identité et Diet Prada a republié des citations de manière anonyme.

Cet article a initialement été écrit pour FashionUnited.com. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.

Crédit : Alexander Wang



Source link

Autres articles

Les autorités interdisent la réouverture des Galeries Lafayette le 11 mai

info mode

Comment la Covid-19 a impacté la mode en 2020

info mode

le running en liberté, la course « wild » et inclusive

info mode

LVMH renforce son engagement contre les violences faites aux femmes

info mode

Usine, atelier, siège social… les nouveaux podiums de la Milan Fashion Week

info mode

Le patron de Tiffany redit son attachement au rachat par LVMH

info mode