mylovehair.com
Infos Mode

Alexandria Ocasio-Cortez fait sensation dans sa robe à message au gala du Met


Alexandria Ocasio-Cortez et Aurora James, créatrice de la robe, le 13 septembre à New-York.

Quatre cents acteurs, comédiennes, musiciens, mannequins, sportives ou stars des réseaux sociaux dans des tenues toujours plus extravagantes se sont pressés, lundi 13 septembre au soir, au gala du Metropolitan Museum of Art (Met), à New York, après deux ans et demi d’absence en raison de la pandémie de Covid-19. Quasiment personne n’était masqué mais il fallait être vacciné ou présenter un test négatif… et payer 35 000 dollars son droit d’entrée.

Sharon Stone, Justin Bieber, Venus Williams, Gigi Hadid, Diane Kruger, Erykah Badu, Jennifer Lopez, Rihanna, Kendall Jenner, Taylor Hill, Hailey Rhode Baldwin, Kid Cudi, Frank Ocean et même… Isabelle Huppert : le Met n’avait pas vu autant de stars mondiales depuis mai 2019.

« Tax the Rich »

Parmi les personnalités les plus remarquées à cette soirée de bienfaisance, organisée chaque année au bénéfice du Costume Institute, Alexandria Ocasio-Cortez, figure de l’aile gauche du Parti démocrate, affichait sur sa robe « Tax the Rich », mantra de la campagne du démocrate Bernie Sanders, dont elle est une fervente supportrice. « Le message, c’est le médium », a-t-elle écrit sur ses comptes Twitter et Instagram, en partageant une photo d’elle en compagnie de la créatrice de la robe, Aurora James.

En France, la chroniqueuse Klaire fait Grr n’a d’ailleurs pas manqué de détourner le slogan sur Twitter :

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Alexandria Ocasio-Cortez, l’étoile montante de la gauche américaine

Dans un style radicalement différent, la vedette milliardaire Kim Kardashian est arrivée intégralement recouverte de noir, visage compris, dans une tenue aux airs énigmatiques et glaçants.

La star de la téléréalité Kim Kardashian à New York, le 13 septembre 2021.

Là encore, l’occasion était trop belle pour les internautes, qui ne se sont pas privés de détourner son look, la comparant notamment à une bête extraterrestre monstrueuse dans un message retweeté plus de 10 000 fois.

« In Gay We Trust »

De son côté, la militante LGBT et championne de football Mega Rapinoe a elle aussi joué la carte politique, profitant de la tribune offerte pour détourner la devise nationale américaine « In God We Trust » en « In Gay We Trust ».

La championne de football Megan Rapinoe, le 13 septembre 2021, à New York.

Plus exubérant, le chanteur Lil Nas X, également connu pour être l’un des rares rappeurs américains à assumer publiquement son homosexualité, n’a pas hésité non plus à briser les codes, arborant une tenue entièrement métallisée, ongles peints et yeux maquillés.

Le rappeur Lil Nas X à New York, le 13 septembre.
Lire aussi : Goutte de sang, références au diable… Les Satan Shoes du rappeur Lil Nas X font scandale aux Etats-Unis

Mais la palme de la tenue la plus surprenante revient sans doute à la chanteuse allemande Kim Petras, affublée d’une drôle de tête de cheval aux yeux bleus et avec une marque en tête en forme de cœur.

La chanteuse allemande Kim Petras, le 13 septembre, à New York.

L’édition 2020 du gala avait été annulée au moment où New York était asphyxiée par l’épidémie due au coronavirus. Celle de cette année, qui se tient d’habitude le premier lundi de mai, a été décalée à ce lundi soir, avant une édition 2022 prévue début mai. Peut-être avec quelque 1 200 invités, comme avant la pandémie.

Le Monde avec AFP





Source link

Autres articles

c’est peut-être un détail pour vous…

info mode

bond des ventes et bénéfice supérieur aux attentes au premier semestre

info mode

avantage concurrentiel en temps de crise

info mode

rappel des titres phares de la semaine passée

info mode

Twitter ne veut plus négliger le e-commerce

info mode

les titres phares à retenir de la semaine passée

info mode