mylovehair.com
Infos Mode

Calida à l’affût d’acquisitions dans les sous-vêtements et la lingerie


Zurich – Le groupe suisse Calida, propriétaire de la
marque de lingerie Aubade et de vêtements de randonnée Lafuma, veut se
renforcer dans les sous-vêtements et la lingerie par le biais d’acquisitions,
a-t-il annoncé vendredi lors de ses résultats annuels.

“Des investissements et des rachats ciblés”

Le groupe suisse, qui s’est séparé l’an passé de la marque de vêtements de
surf Oxbow ainsi que de la marque de vêtements de ski et de montagne Eider,
entend désormais renforcer son activité de sous-vêtements et lingerie ainsi
que la vente en ligne “grâce à des investissements et des rachats ciblés”,
a-t-il indiqué dans un communiqué.

L’année 2020 a été marquée par une grande réorganisation de ses activités.
Outre la cession d’Oxbow et Eider, le groupe basé à Sursee, près de Lucerne, a
également procédé au retrait de la cote de Lafuma, le groupe français de
vêtements et équipements de plein air, dans lequel il avait pris une
participation en 2013 avant de grimper ensuite progressivement dans son
capital.

Ce recentrage sur un nombre plus restreint de marques, mais aussi ses
investissements “précoces” dans l’e-commerce, a insisté le groupe, lui ont
permis de tenir le choc face à la pandémie.
Si son bénéfice a chuté de 64,8 pour cent par rapport à l’année précédente, à 5,9
millions de francs suisses (5,3 millions d’euros), le repli de son chiffre
d’affaires s’est limité à 10,6 pour cent, à 332,7 millions de francs. Hors effets de
changes, le repli s’est limité à 7,6 pour cent, a-t-il précisé.

“L’activité en ligne développée au fur et à mesure est de plus en plus
payante et a amorti la baisse du chiffre d’affaires induite par la pandémie”,
a déclaré son directeur général sur le départ, Reiner Pichler, cité dans le
communiqué. Il doit passer la main le mois prochain à un nouveau patron, Timo
Schmidt-Eisenhart, qui reprendra les rênes le 12 avril.

Dans le détail, les ventes de sa marque historique de pyjamas et
sous-vêtements Calida se sont repliées de 1,2 pour cent hors effets de changes, sa
marque de lingerie Aubade enregistrant, elle, une baisse de 8,4 pour cent. Les ventes
de Lafuma Mobilier ont, elles, progressé de 3,9 pour cent sur l’ensemble de l’exercice,
après une envolée des commandes d’équipements de jardin au premier semestre
durant le premier confinement.

Les ventes de Millet Mountain Group ont par contre chuté de 19,1%, le
groupe reconnaissant que les activités de plein air ont “sensiblement reculé”
avec les restrictions sanitaires en France.

A 9H48 GMT, l’action grimpait de 2,06 pour cent à 34,70 francs suisses, à
contre-tendance du SPI, l’indice élargi des valeurs de la Bourse suisse, en
baisse de 0,75 pour cent.

Crédit : Calida Facebook



Source link

Autres articles

Pourquoi la mode doit arrêter la production de masse

info mode

H&M rompt avec un fournisseur chinois en raison d’accusations “travail forcé” de Ouïghours

info mode

Mort des suites du Covid, Kenzo laisse un immense héritage

info mode

les présentations virtuelles, “un jeu dangereux” pour Kris Van Assche

info mode

le souk de l’or de Dubaï brille à nouveau

info mode

la Fevad au chevet de la transition numérique des commerces

info mode