mylovehair.com
Infos Mode

ce que portent désormais les femmes sous leurs vêtements


Ces dernières saisons, matières éco-responsables et campagnes « Body positive » ont remodelé l’univers de la lingerie.
Le casting homogène devenu trop stéréotypé de Victoria’s Secret
enfin balayé, le secteur des dessous est devenu plus exemplaire, nourri
par la création de nombreuses jeunes DNVB (Digital Native Vertical Brand)
aux valeurs contemporaines. Parcourant les collections actuelles, FashionUnited
a décelé quatre grandes tendances lingerie qui résument à elles-seules l’air du temps.

Tendances lingerie : ce que portent désormais les femmes sous leurs vêtements

Image : Néné Paris – Loves Stories.

Dentelle et satin nostalgiques

La dentelle est indissociable de la lingerie et ça n’est pas quelques mois de « relâchement vestimentaire »
liés au confinement qui la feront disparaître. Bien au contraire, à l’heure du no-bra, la lingerie devient
plus que jamais un achat plaisir, et la dentelle semble bien placée pour susciter l’envie.
Dans sa première collection Lingerie, présentée en octobre,
l’enseigne de fast fashion Zara
n’a pas pu ignorer son pouvoir de séduction et l’a utilisée en touches délicates
sur ses culottes, soutien-gorges et nuisettes.

Le satin n’est pas en reste. Cette armure textile à l’aspect soyeux, est également bien présente dans les
pièces de lingerie et de nightwear. Sa fluidité et son rendu brillant rappellent les toilettes d’autrefois et
continuent d’inspirer l’ensemble du secteur, de Zara à Girls in Paris.

Les marques qui se démarquent : Néné Paris, Olly, Icone Lingerie, Eres, Girls in Paris, Ysé Paris.

Tendances lingerie : ce que portent désormais les femmes sous leurs vêtements

Image : Livy

Transparence décomplexée

La coquetterie se dessine aussi dans des pièces à la transparence all-over. Les modèles de la jeune marque
de lingerie premium Livy en sont un bon exemple. L’aspect séduction se lit dans la transparence de ses
soutien-gorges aux bonnets entièrement conçus en tulle. Leur ligne est graphique, presque invisible, et
révèle le corps plus qu’elle ne le dissimule.

La marque qui se démarque : Livy et dans un registre plus froufou le label Le Petit Trou.

Tendances lingerie : ce que portent désormais les femmes sous leurs vêtements

Image : Chantelle – Etam

Confort monochrome

Les dessous monochromes et minimalistes sont une tendance forte du secteur de la lingerie.
Leur esthétique dépouillée met en avant une volonté de confort à travers des designs pensés pour
se faire oublier une fois portés. Microfibre ou matière ultra-stretch et légère, l’idée est celle de
la seconde peau. Colorées de teintes neutres, les pièces collent ainsi à cette tendance au dépouillement
qui gagne un consommateur lassé des achats compulsifs et vide de sens.

Les marques qui se démarquent : Skims (la marque de Kim Kardashian), la ligne Softstretch de Chantelle, Poolday, Skin et Neiwai.

Tendances lingerie : ce que portent désormais les femmes sous leurs vêtements

Image : Rihanna’s Savage X Fenty Show Vol. 2. Photo par Kenvin Mazur.

Glamour toujours

Le glamour permis par la lingerie n’est pas non plus délaissé par les marques de sous-vêtements.
En témoignent les shows étourdissants d’Etam et de Savage x Fenty, la marque de lingerie de Rihanna.
Porte-jarretelle, guêpière ou culotte en tulle avec agrafes, on réveille ici le vocabulaire de la danseuse
érotique Dita Von Teese tout en surfant sur la mouvance de l’empowered women que des célébrités
pop comme Beyoncé incarnent à travers un corps féminin sexualisé.
À noter: les poids lourds du secteur n’ont pas le monopole de cette tendance,
puisque l’idée est également reprise par de plus jeunes labels comme Girls In Paris et son slogan « Sexy, not sorry© »

Les marques qui se démarquent : Etam, Savage x Fenty ou encore Flash You And Me.

Crédit image principale : Chantelle, campagne WE NOW autour de sa ligne Softstretch.



Source link

Autres articles

Pourquoi le recommerce pourrait devenir la nouvelle révolution dans le commerce de détail

info mode

Alexander Fury ou l’obsession Galliano

info mode

Virginie Grossat, influenceuse mode taille 54, et alors ?

info mode

Le pashmina, victime collatérale de la confrontation Inde-Chine

info mode

« Ce sont mes mains qui me rendent intelligent »

info mode

Amazon finalise le lancement d’une nouvelle plateforme pour les entreprises du luxe

info mode