mylovehair.com
Infos Mode

Comment Lectra veut aider les fabricants dans la mode à économiser le tissu


Fondée en 1973 par Jean et Bernard Etcheparre, Lectra a débuté son
activité autour d’un appareil qui déclinait dans toutes les tailles une
pièce de vêtement d’après un patron en carton (d’où le nom de la société :
LECteurTRAceur). Depuis, l’entreprise française basée à Paris a largement
pris le tournant des nouvelles technologies, tout d’abord en devenant un
acteur majeur de la CAO pour l’habillement au milieu des années 80, puis en
renouvelant constamment ses logiciels et son offre globale de CFAO et de
FAO. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 236 millions d’euros en
2020.

Depuis 2O17, l’entreprise devenue entretemps leader dans la conception
de solutions d’intelligence industrielle (logiciels, équipements, données
et services) pour les marques, les fabricants et les distributeurs, que ce
soit sur les marchés de la mode, de l’automobile ou de l’ameublement,
articule toute sa stratégie autour des principes de l’industrie 4.0 : c’est
à dire une quatrième révolution industrielle qui s’affirme comme la
convergence du monde virtuel, de la conception numérique, de la gestion,
avec des produits et des objets du monde réel. Une industrie où le cloud a
un rôle de premier plan et où le rôle de l’humain doit être mûrement
réfléchi.

Économiser le tissu grâce à une solution de placement matière

C’est dans le cadre du déploiement de cette stratégie que Lectra annonce
le lancement d’une nouvelle offre à destination des fabricants dans la
mode. Alors que 70 pour cent du cout du vêtement provient du tissu, la
solution de placement matière conçue par Lectra vise à permettre aux
industriels de maintenir – et même d’augmenter – leur marge en faisant des
économies sur ce poste. Comment ? Grâce au Cloud qui permet de démultiplier
la puissance de calcul nécessaire aux traitements des demandes clients,
avec une capacité de plusieurs centaines de placements par heure.

Baptisée Flex Offer by Lectra, cette solution a pour but de répondre
aux nouvelles exigences des consommateurs qui bouleversent le
fonctionnement des fabricants. Pour séduire les consommateurs, les marques
multiplient en effet les collections et les collaborations exceptionnelles
avec des quantités de modèles réduites et des variétés d’articles plus
importantes et des produits souvent sophistiqués. Cette nouvelle donne
complexifie la tâche des fabricants puisqu’elle impose des délais
d’approvisionnement toujours plus courts. De plus, les fabricants doivent
prévoir la quantité de matière la plus juste pour préserver leurs marges
tout en optimisant efficacement leur organisation du travail pour répondre
aux pics d’activité.

Répondre à l’augmentation de la demande de productions en fast track

La solution proposée par Lectra permet donc d’optimiser la gestion de
la consommation de tissu à toutes les étapes : des appels d’offres des
marques à la production, en passant par la commande des matériaux. La
solution détermine la quantité de tissu nécessaire, évitant aux fabricants
les surstocks comme les ruptures de matière. *« Nous avons de grandes
ambitions avec Flex Offer by Lectra, notre nouvelle offre entièrement
dédiée aux fabricants dans la mode. Elle prend en compte l’ensemble de
leurs enjeux business et leur apporte expertise et performances en
s’appuyant sur les technologies du cloud, de l’Internet des objets et de
l’intelligence artificielle. Les industriels du secteur ont ainsi la
possibilité d’augmenter leurs marges tout en évitant le gaspillage de
matière »,* indique Céline Choussy, Directrice marketing et communication,
Lectra.

Plusieurs modules ont été mis au point, notamment pour répondre à
l’augmentation de la demande de productions en fast track. Phénomène
grandissant, les productions en fast tracks désignent cette catégorie
d’articles de mode qui vise à répondre à une tendance émergente et à créer
de la nouveauté avec un cycle de développement accéléré, le tout réalisé en
petites séries. Une demande somme toute vertueuse : les petites séries,
souvent fabriquées en circuit court, favorisent le retour sur le devant de
la scène des fabricants de proximité.

Crédit photo : Lectra



Source link

Autres articles

Missoni et Fendi ouvrent le bal de la Fashion week de Milan

info mode

Boohoo fait appel à un ancien juge pour redorer son image

info mode

Alexis Mabille : l’importance de l’élégance

info mode

Fendi dévoilera sa première collection Couture par Kim Jones à Paris en janvier

info mode

Hermès, Kering et LVMH rejoignent le conseil d’administration de l’Andam

info mode

trois créateurs de robes de mariée à succès de Moldavie et de Biélorussie

info mode