mylovehair.com
Infos Mode

Comment se porte la mode en 2021 ?


À l’image de beaucoup d’autres industries, le secteur de l’habillement a été ébranlé
par la situation sanitaire et ses mesures successives. Pour prendre la température et
savoir où en est la mode aujourd’hui, FashionUnited fait le point sur sa santé financière.

Le marché du luxe

La pandémie a rendu plus « locale » la consommation des produits de luxe dans le monde,
mais sans pénaliser les bénéfices des géants du secteur, qui dépassent leurs niveaux d’avant
la crise, grâce notamment aux États-Unis.
Lire l’article.

Voir le marché du luxe en détail :

Focus France

Le 28 juillet, les soldes se sont terminées dans une indifférence quasi générale.
Le bilan : tristement négatif. Selon les chiffres publiés par une enquête flash réalisée
le 23 et 24 juillet auprès de 512 entreprises de 0 à 19 salariés par la SDI
(Syndicat des distributeurs indépendants), les commerçants tirent des soldes d’été 2021 le
bilan global suivant : plutôt négatif à 42 pour cent, très négatif à 16 pour cent, neutre
à 26 pour cent. Seuls 14 pour cent des commerçants interrogés considèrent que l’expérience
est plutôt positive, et 2 pour cent, très positive. Lire l’article.

Source : IFM Panel (Panel distributeurs de l’Institut Français de la Mode)

Toutefois, selon les résultats définitifs de l’IFM du mois de juin 2021 la consommation d’articles d’habillement et textile est repartie à la hausse. Cette augmentation est fixée à 22,8 pour cent par rapport à juin 2020 d’après les résultats partagés par l’IFM. Les consommateurs ont profité de la réouverture des points de vente depuis le 19 mai, sans oublier les soldes, même si cela n’a porté que sur un seul jour puisque cette année, elles ont débuté le 30 juin. Lire l’article.

Les marques phares

Les ventes du deuxième trimestre 2021 du groupe SMCP (Sandro, Maje,
Claudie Pierlot et De Fursac) restent encore inférieures de 14 pour cent à
celles de 2019, malgré un rebond de 59,1 pour cent par rapport à l’année dernière,
tiré par la Chine et les Etats-Unis. Lire l’article.

De son côté Puma, l’équipementier sportif a enregistré entre avril et juin 2021,
une hausse de son chiffre d’affaires qui s’établit désormais à 1,6 milliard d’euros soit une
croissance de 96 pour cent. Lire l’article.

Quant au groupe français SRP, propriétaire du site de déstockage en ligne Showroomprivé, est
porté par le boom du commerce en ligne depuis le début de la pandémie. Il a publié un bénéfice net de
20,6 millions d’euros, supérieur à l’ensemble de l’exercice 2020. Lire l’article.

Du côté de la fast fashion, les chiffres sont repartis à la hausse. Mango a vu ses ventes augmenter et ambitionne de dépasser ses bénéfices de 2019,
le groupe Inditex est sorti du rouge au premier trimestre, tandis que le groupe H&M a annoncé une reprise de ses ventes et de ses bénéfices au deuxième trimestre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet :



Source link

Autres articles

« De pureté, nous en avons plus que jamais besoin »

info mode

BonneGueule témoigne sur la crise

info mode

le défilé Louis Vuitton en hommage à Virgil Abloh

info mode

Gabriel Csörgö tells about his role as Timberland District Manager for South Germany/Austria

info mode

un plan de sauvegarde de l’emploi « sans volonté de se séparer de personnes »

info mode

Comment faire de votre magasin la plus prisée des destinations shopping ?

info mode