mylovehair.com
Infos Mode

La Fashion Week d’Accra se met à l’ère du digital


La Fashion Week d’Accra se met à l’ère du digital

Initialement prévue du 25 au 30 mars 2020, la Accra Fashion Week, comme
beaucoup d’autres événements cette année, a dû être annulée à cause de la
pandémie de Covid-19 qui sévit à travers le monde. « Nous avons choisi de
prendre une décision sage bien avant l’annonce du confinement. Nous
n’imaginions même pas qu’il y aurait un confinement au Ghana », explique à
FashionUnited, Nana Addo Tamakloe, créateur de la Accra Fashion Week. « Nous
avons su anticiper et éviter de prendre des risques. Si nous avions
maintenu l’événement et que des gens contractaient le virus, cela aurait
été catastrophique pour notre réputation ».

Loin d’être découragés par cette situation, les créateurs de
l’événement ont su rebondir et s’adapter à la tendance du moment : le
digital. Neuf mois après avoir été annulée, la Accra Fashion Week a fait
son grand retour du 10 au 13 décembre 2020 directement en ligne sur les
comptes Facebook et Youtube de l’organisation. « Au début, nous avions pris
la décision de repousser l’événement à l’année d’après, sans imaginer une
seule seconde la possibilité de passer en ligne. C’est autour du mois
d’octobre que nous avons envisagé cette solution », analyse
l’organisateur.

S’adapter aux réalités du Ghana

Depuis le début de la crise sanitaire, les évènements mode en ligne se
multiplient à travers le monde mais cela reste une grande première au Ghana
: « Nous sommes encore très traditionnels ici, donc la plupart des sponsors
ne comprennent pas le concept de défilé virtuel. Pour eux, tant qu’il n’y a
pas 300 ou 400 personnes présentes dans une salle, cela ne fonctionne pas.
Nous avons décidé d’y aller quand même, de simplement proposer le concept,
faire preuve de créativité, de compréhension et d’originalité pour séduire
le plus grand nombre », raconte Nana Addo Tamakloe. « La difficulté a été
la même avec les marques. Beaucoup d’entre elles ont sous-estimé notre
capacité à faire quelque chose de bien avec le digital. Certaines marques
n’étaient pas très réceptives et ne se sont pas inscrites, c’est assez
drôle car elles ont toutes été agréablement surprise par le résultat ».

Fort de l’accueil positif reçu après l’événement, le fondateur envisage
de poursuivre l’aventure en ligne, sans pour autant délaisser les défilés
en présentiel : « C’est un marché prometteur, beaucoup de personnes s’y
intéressent donc ce serait dommage de ne pas le refaire. Cependant, il y a
aussi un groupe de personnes qui préfère les événements physiques, donc
nous envisageons de poursuivre les deux formats ».

Crédit : Facebook Accra Fashion Week



Source link

Autres articles

La pandémie pousse la chaîne Neiman Marcus à la faillite

info mode

Découvrez l’univers de Marie & Marie, la marque de carewear française !

info mode

Barbara Blanchard, une cheffe d’entreprises inclusives

info mode

Tranoi Link, la plateforme de mise en relation entre acheteurs et marques de mode, est officiellement lancée

info mode

Les frontières, c’était hier. L’avenir appartient à GROUNDIES®

info mode

Au Bangladesh, l’industrie textile se met à la mode du coronavirus

info mode