mylovehair.com
Infos Mode

la Fédération lance son dispositif avec You Tube, Instagram, Facebook et Google


p>Décidément les temps changent. Les semaines de la mode parisienne de cet
été seront diffusées en direct sur les principaux réseaux sociaux mondiaux
ainsi que You Tube. La Fédération de la Haute Couture et de la Mode vient
en effet de dévoiler son dispositif pour les prochaines Fashion Weeks,
celle de la Haute Couture (du 6 au 8 juillet) et de la mode masculine (du 9
au 13 juillet). On savait déjà qu’elles seraient online, après l’annulation
pour cause de Covid des défilés Haute-Couture automne-hiver 2020/2021 et de
l’homme saison été 2021.

Mais faire le choix du grand public, du plus grand nombre est très
nouveau. Aux antipodes de l’ambiance élitiste et presque « clanique » des
défilés de Haute Couture, où people, stars de la presse mode et crème des
acheteurs se partagent des places triées sur le volet.

Pour la Chine, la Fédération a créé un partenariat avec Hylink, première
agence de communication digitale indépendante du pays, , qui va lui
permettre de coopérer avec les plus importants réseaux sociaux chinois. Aux
Etats-Unis, elle a également institué un partenariat avec The New York
Times qui diffusera les vidéos du calendrier officiel des deux événements
dans un espace dédié sur son site internet.

La Fédération articule des relais planétaire pour la PFW

Elle coopérera étroitement avec les médias concernés par les deux
événements dans le cadre du magazine de sa plateforme. Radio Nova,
partenaire de la Fédération, contribuera à l’animation du magazine et des
événements. Il en sera de même avec la plupart des grandes institutions
culturelles, du musée du Louvre au musée des Arts Décoratifs, en passant
par le musée de la Mode de la ville de Paris, ou le Théâtre du Châtelet qui
relaieront, complèteront et prolongeront les animations et shows inédits de
ces semaines de mode. Last, but not least, la Fédération a établi un
partenariat avec le groupe Canal +, qui va donner lieu à la création d’une
chaine événementielle Paris Fashion assortie d’un corner digital sans
abonnement.

Paris Fashion Week online : la Fédération lance son dispositif avec You Tube, Instagram, Facebook et Google

« Nous sommes au plus fort de la révolution numérique, a été accélérée
par la crise sanitaire. La numérisation de la Fashion Week ne remplacera
jamais les événements en personne, mais il enrichira et amplifiera
l’expression créative et la communication », a déclaré dans un communiqué
Pascal Morand, le président exécutif de la Fédération de la Haute Couture
et de la Mode.

Pour chacun de ces deux événements, l’organisme a créé deux
plateformes dédiées, de structures analogues, grand public, donc, tout en
comprenant des espaces réservés aux professionnels. Plusieurs grandes
rubriques les structurent : le calendrier officiel, dans le cadre duquel
seront révélées les vidéos créatives des Maisons, qui précise la
Fédération, pourront être revues après leur première diffusion. Au menu
également, une partie magazine, réalisé en collaboration avec l’Institut
Français de la Mode (IFM), qui regroupera du contenu (interviews, making
of, culture, idées, zooms) fournis par les Maisons, les institutions
culturelles parties prenantes, les médias et d’autres contributeurs. Les
événements (conférences, conversations, concerts, visites culturelles…),
dont certains uniquement professionnels, organisés par les griffes et les
partenaires feront l’objet d’une troisième rubrique. Un espace
« Maisons », plus institutionnel, et pour partie également réservé. Enfin,
Sphère, le showroom professionnel de la Fédération dédié aux jeunes marques
ayant lieu lors des Paris Fashion Weeks, se tiendra également en ligne et
sera hébergé dans la plateforme PFW Mode Masculine online.

Afin de réaliser ces deux plateformes complexes , la Fédération de la
Haute Couture et de la Mode a noué un partenariat avec Launchmetrics,
experte en traitement des données, en marketing analytics et en innovation
digitale.

Crédit: PFW, Fédération de la Haute Couture et de la Mode



Source link

Autres articles

la mode se rebelle contre la frénésie des Fashion weeks

info mode

SMCP voit ses ventes chuter de 16,7 pour cent au 1T à cause de la pandémie

info mode

Les masques, source d’inspiration pour des créateurs de mode

info mode