mylovehair.com
Infos Mode

la nouvelle division santé tire les bénéfices au 1er semestre


Paris – Le groupe industriel diversifié Chargeurs a
enregistré un bénéfice net semestriel de 28,9 millions d’euros, multiplié par
3,5 par rapport à l’année précédente, soutenu notamment par la performance de
sa nouvelle division Santé dans le contexte de crise sanitaire.

Le chiffre d’affaires des six premiers mois s’établit à 518,5 millions
d’euros, en croissance de 59 pour cent par rapport au premier semestre 2019, a indiqué
le groupe jeudi dans un communiqué.

La publication a été saluée à la Bourse de Paris : vers 09h21 (07h21 GMT),
le titre Chargeurs bondissait de 15,03 pour cent à 18,52 euros, dans un marché en repli
de 0,18 pour cent.

La performance du semestre est notamment portée par les ventes de nouveau
segment Chargeurs Healthcare Solutions (CHS) qui ont atteint près de 254
millions d’euros au deuxième trimestre, essentiellement réalisées en Europe.
Cette division a été créée durant le deuxième trimestre pour réunir toutes
les productions liées à la santé dans le contexte de crise sanitaire du
coronavirus (masques, gels, blouses, gants, films de protection). La marge
opérationnelle des activités y a atteint 21,4 pour cent.

Le groupe souligne d’autre part que ses métiers traditionnels (films de
protection, entoilage, négoce de laine) sont restés “globalement profitables”,
malgré des baisses de ventes.

Pour l’ensemble du groupe, le bénéfice opérationnel des activités du
premier semestre se situe à 59,5 millions d’euros (+162 pour cent) et la marge
opérationnelle des activités à 11,5 pour cent (contre 7 pour cent un an auparavant).
“Dans un contexte persistant d’incertitude sanitaire, économique et
géopolitique, Chargeurs est en mesure de confirmer sa vision stratégique de
long terme”, a déclaré le PDG du groupe, Michaël Fribourg, cité dans le
communiqué.

Pour cette année, le groupe confirme son objectif d’un chiffre d’affaires
supérieur à 750 millions d’euros. Il vise également un bénéfice opérationnel
des activités supérieur à 60 millions d’euros, en nette hausse par rapport à
2019.

Toutefois pour la suite, M. Fribourg fait “l’hypothèse prudente d’une année
2021 plus atone et plus volatile que les prévisions des instituts économiques”.
Dans ce contexte, le groupe renonce à un objectif de chiffre d’affaires à
court terme, alors qu’il avait confirmé fin avril viser le milliard d’euros en
2021.

Chargeurs annonce travailler désormais sur un nouveau plan pour l’horizon
2025, dans l’optique d’une “trajectoire de croissance à plus long terme”, qui
sera présenté en mars 2021.

“Ce plan, appuyé par un bilan solide, actera le changement de dimension du
groupe, et visera entre 1 et 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires à
l’horizon 2025 avec une forte rentabilité des capitaux engagés”, a précisé le
PDG. (AFP)

Crédit photo : chargeurs



Source link

Autres articles

A la Milan Fashion Week, Fendi, Alberta Ferretti et Dolce & Gabbana ont défilé… pour de vrai

info mode

Première Vision annule son édition de septembre et renforce son dispositif digital

info mode

Le créateur de mode japonais Kansai Yamamoto est mort

info mode

Tendances des tissus repérés sur les podiums

info mode

une tradition bien vivante en République tchèque

info mode

à proximité et d’une excellente qualité

info mode