mylovehair.com
Infos Mode

la première boutique entièrement écofriendly de Benetton


En images : la première boutique entièrement écofriendly de Benetton

Benetton l’affirme haut et fort : la durabilité fait partie de son
identité depuis toujours. S’il faut tempérer cette affirmation (la marque
avait été au cœur d’un scandale en 1998 en raison d’une suspicion de
travail illégal des enfants en Turquie : plusieurs enfants âgés de 11 à 13
ans avaient été photographiés dans l’usine Tekstil qui confectionnait à
Istanbul des produits vendus par les magasins de l’enseigne) les chiffres
confirment néanmoins l’extrême bonne volonté de la marque depuis plusieurs
années.

En images : la première boutique entièrement écofriendly de Benetton

Ainsi, en 2020, pour la deuxième année consécutive, le rapport réalisé
par Fashion Transparency Index atteste que la firme italienne fait partie
des marques fournissant les chiffres les plus crédibles en ce qui concerne
son engagement, que ce soit à propos de sa chaine d’approvisionnement que
de son impact social et environnemental. Ce rapport indique également que
Benetton excelle dans le domaine de la traçabilité puisqu’elle obtient,
pour cette catégorie, le quatrième meilleur résultat au monde, toutes
marques confondues.

En images : la première boutique entièrement écofriendly de Benetton

Matériaux durables et technologie de pointe

Cet engagement en faveur du développement durable – également salué par
Greenpeace- ne concerne pas que les matières des vêtements mais également
les magasins. Caractérisée par l’utilisation de matériaux durables et de
technologies de pointe permettant de faire des économies d’énergie, la
nouvelle boutique inaugurée à Florence devrait à ce sujet donner un aperçu
convaincant des fortes ambitions de la marque en ce qui concerne son
approche future de la vente au détail. « Cette boutique est un concept
unique au monde qui amorcera une nouvelle ère pour notre entreprise » affirme
Massimo Renon, PDG du groupe Benetton dans un communiqué.

En images : la première boutique entièrement écofriendly de Benetton

Organisée sur un seul niveau de 160 m2, la boutique fait la part belle
aux matériaux naturels recyclés. Le sol est constitué de gravier provenant
de la rivière Piave et de déchets de bois de hêtres abattus par la tempête
Vaia, les murs sont traités avec de la peinture minérale aux propriétés
antibactériennes et anti-moisissures. Les espaces intérieurs sont réalisés
avec des matériaux qui intègrent des déchets de l’industrie textile :
mélangés à de l’hydro-résine, les boutons usagés (difficiles à éliminer se
métamorphosent en bases des stands d’exposition. Autre exemple de recyclage
réussi : la réutilisation de la laine en élément de décoration pour les
rideaux du dressing. Le « rossino », un matériau fabriqué à partir de
fibres textiles mixtes recyclées, anime quant à lui les étagères, les
présentoirs et les mannequins.

En images : la première boutique entièrement écofriendly de Benetton

Les vitrines ont elles aussi été l’objet de toutes les recherches grâce
à l’utilisation de panneaux transparents fixés au plafond et dépliables à
volonté, favorisant ainsi la réduction des ressources mobilisées. Enfin, la
consommation d’énergie a été réduite de 20 pour cent par rapport à celle
d’une boutique standard, grâce à des capteurs permettant de maximiser
l’efficacité énergétique en fonction de l’afflux de visiteurs. Si le projet
se généralise à l’ensemble des boutiques de la marque (pour l’instant, 7
boutiques sur 10 sont alimentées en électricité renouvelable certifiée en
attendant l’arrivée de la gestion automatisée mise en place à Florence),
Benetton sera en bonne voie pour devenir une référence mondiale en matière
de développement durable.

Crédits photos: Benetton



Source link

Autres articles

« C’est le bon moment pour ralentir une machine qui s’est emballée »

info mode

Près de 150 grandes entreprises ont fait faillite au deuxième trimestre de 2020

info mode

La précommande, ce modèle d’avenir

info mode

A fish named Fred collection SS21

info mode

Avec la fin (espérée) du Covid, l’incertitude des fabricants de masque

info mode

Masques lavables Made in France : “le marché évolue”

info mode