mylovehair.com
Infos Mode

Les Galeries Lafayette se préparent à réouvrir le 11 mai


Le 11 mai 2020 marque le début du déconfinement en France.
Les Français auront à nouveau la liberté de circulation sans avoir à se munir d’attestation, mais cela sera
probablement loin d’être suffisant pour assurer aux Galeries Lafayette
une remontée fulgurante de ses bénéfices.
L’entreprise familiale vieille de 125 ans s’attend à voir chuter ses ventes de près de
50 pour cent cette année a précisé WWD.

« La pire crise que les Galeries Lafayette n’aient jamais connu »

Cependant, Nicolas Houzé, directeur général des Galeries Lafayette se montre optimiste, déclarant à WWD : « Après avoir réfléchi pendant deux mois à des scénarios commerciaux pour l’entreprise, nous nous concentrons maintenant sur notre objectif d’ouverture le 11 mai ».
Il ajoute : « Il est important de reconnaître que nous traversons quelque chose d’absolument sans précédent – extrême – et pour une entreprise comme la nôtre qui a une longue histoire et qui a traversé des moments difficiles, je pense que nous pouvons officiellement dire que la pire crise que les Galeries Lafayette n’aient jamais connu, est la fermeture de nos magasins pendant deux mois. »

Le 11 mai devrait donc marquer la réouverture des magasins Galeries Lafayette et BHV Marais.
Les mesures draconiennes instaurées par le gouvernement seront mises en place : désinfectant,
masques pour les employés et pour les clients, plaque de plexiglas aux caisses,
trajet fléché à l’intérieur du magasin… La situation devrait être similaire à celle
du grand magasin hollandais Bijenkorf, à Amsterdam, rouvert la semaine dernière et qui aurait, selon nos sources, rapidement
atteint son nombre maximum de clients samedi, en début d’après-midi.
Une longue file d’attente était organisée à l’extérieur et le respect des distances était scrupuleusement respecté, instaurant ainsi une atmosphère particulièrement bienveillante, solidaire et plaisante.

Des centaines de millions d’euros de chiffre d’affaires perdus

Selon WWD, la direction des Galeries Lafayette ne s’attend pas à ce que les visiteurs internationaux, qui représentent une part importante des affaires, commencent à revenir avant la fin de cette année. En outre, il n’envisage pas non plus de retour à des niveaux d’activité normaux avant la fin de 2021. Cependant, Nicolas Houzé n’entend pas changer de modèle ni arrêter ses chantiers prioritaires, précise le site web Les Echos.

Le groupe a perdu des centaines de millions d’euros de chiffre d’affaires – jusqu’à un milliard d’euros – rapporte WWD. Toutefois, l’entreprise privée a axé sa stratégie sur le long terme et compte s’appuyer sur des fondamentaux très solides, bien que cela amène le groupe repenser certaines choses et à remettre en question certains investissements.

Concernant la consommation mode des Français post-confinement,
un chiffre est à garder à l’esprit : au cours des 30 jours suivant la fin du confinement,
45 pour cent des Français comptent réduire leur budget d’habillement d’avant la crise, selon un sondage réalisé par Opinion Way pour l’éditeur de logiciels de caisse Fastmag.

Crédit : Galeries Lafayette médiathèque



Source link

Autres articles

Fast Retailing maintient ses prévisions annuelles, malgré l’état d’urgence au Japon

info mode

Comment les fabricants de vêtements turcs s’adaptent à un modèle de chaîne d’approvisionnement plus durable

info mode

Les fugues enchantées des fashion weeks de Londres et New York

info mode

La filière française de la laine de moutons prépare sa renaissance

info mode

LGN Louis-Gabriel Nouchi FALL WINTER 21/22

info mode

Les ventes en ligne poursuivre leur progression au troisième trimestre

info mode