mylovehair.com
Infos Mode

Maud Hardy nommée à la tête de Refashion


L’éco-organisme de référence de la filière textile-habillement change de tête : Maud Hardy, directrice de l’économie circulaire au sein de Refashion depuis 2017 a été promue à sa direction générale. A partir du 15 janvier, elle prend la suite d’Alain Claudot, directeur général de Refashion depuis sa création, en 2009.

« Le Conseil d’Administration a nommé Maud Hardy à l’orée d’une période charnière où l’éco-organisme souhaite engager les marques de la Filière Textile vers une économie 100 pour cent circulaire. Cette nouvelle ère est marquée par une augmentation des moyens financiers engagés pour démultiplier l’accompagnement des marques sur les démarches d’éco-conception et accélérer l’industrialisation du recyclage en France et en Europe. Nous avons toute confiance en Maud pour relever ces nouveaux défis » a commenté Didier Souflet, Président du Conseil d’Administration de Refashion.
Maud Hardy est une experte du marketing, du développement commercial et de l’économie circulaire, avec plus de 25 ans d’expérience dans des entreprises internationales de la mode et des loisirs avant de rentrer chez Refashion. Elle y a notamment développé la plateforme Refashion Eco design, qui accompagne les marques sur le chemin de l’éco-conception, ainsi que Refashion Recycle, plateforme de mise en relation des acteurs du recyclage des textiles et chaussures.

La nouvelle directrice générale de l’organisme au statut d’utilité publique aura pour mission d’accompagner les acteurs de la filière dans le développement d’une approche 100 pour cent circulaire tout au long du cycle de vie des produits et d’imposer l’éco-organisme comme une référence et un modèle à suivre à l’échelle européenne.

« Aujourd’hui plus que jamais, nous devons mobiliser l’ensemble des parties prenantes sur les 4R : réduire, réparer, réutiliser et recycler. L’urgence climatique et la nécessité de réduire l’impact environnemental de notre filière guideront chacune de mes actions, pour évoluer vers un modèle 100% circulaire. L’investissement des marques pour financer ce nouveau modèle sera conséquent et croissant, et j’aurai à cœur de porter cette ambition – à la fois en France et en Europe. J’ai le privilège d’être entourée d’une équipe forte et mobilisée pour porter cet engagement environnemental et accompagner cette transformation », a déclaré Maud Hardy dans un communiqué.



Source link

Autres articles

Michael Horsch, vice president of product and marketing

info mode

L’espace commercial de demain sera plus local et « expérientiel »

info mode

la mode se met en mode virtuel

info mode

enquête ouverte en France contre quatre géants du textile

info mode

Face aux faillites à venir, faut-il reformer le système des mandataires judiciaires?

info mode

Même prolongés, les soldes n’ont pas consolé les commerçants

info mode