mylovehair.com
Infos Mode

Pourquoi les grandes marques ont décidé de numériser leur processus de marchandisage


Le paysage de la vente au détail est en constante évolution et les détaillants qui ne parviennent pas à suivre le rythme des changements sont laissés pour compte. Alors que les magasins physiques du monde entier ferment leurs portes suite aux restrictions gouvernementales dues à la pandémie, beaucoup d’entre eux vont rester fermés pour de bon. Il est évident que le COVID-19 a servi d’accélérateur aux difficultés rencontrées par de nombreuses marques, dans l’incapacité de suivre l’évolution du marché et les exigences des consommateurs. Pour que les marques et les détaillants demeurent pertinents et puissent continuer à servir leurs consommateurs, ils doivent numériser leurs stratégies et adopter une approche omnicanale. Dans un monde de plus en plus numérique où l’expérience client est vitale, comment les détaillants peuvent-ils bénéficier de la numérisation de leurs processus de marchandisage et de l’amélioration de la conformité visuelle de leurs magasins ?

Le commerce électronique est en plein essor, mais le commerce de détail traditionnel ne disparaîtra pas. Le fait de pouvoir entrer dans un magasin et de voir l’étalage en personne est une expérience irremplaçable. On peut toucher les produits, voir ce qui est nouveau et découvrir l’identité de la marque dans son ensemble. « C’est une liberté recherchée par les clients », déclare Raphaëlle Guigui, directrice de l’exploitation chez IWD, un fournisseur de logiciels de marchandisage de premier plan. « Nous voulons pouvoir essayer des choses et vivre une expérience complète – et Internet ne pourra jamais remplacer cela. » Pour ce qui est de la vie après la levée des restrictions, Raphaëlle Guigui reste optimiste et pense que les magasins mettront davantage l’accent sur une expérience complète de la marque, à l’image de celle-ci. Afin de se préparer pleinement à la vie après COVID-19 et à la nouvelle normalité, les détaillants devraient chercher à mettre en œuvre des solutions numériques dès maintenant pour faciliter leur vie et celle des consommateurs.

« Il est important de faire en sorte que les affaires continuent « comme d’habitude », tout comme le fait de disposer d’une stratégie de marchandisage et de vente solide », ajoute Guigui. Les solutions numériques, telles que Display d’IWD, sont des outils clés conçus pour aider les détaillants à chaque étape du cycle de marchandisage. Créé à l’origine en réponse à la demande d’un client, cet outil de marchandisage visuel en 2D et 3D aide les détaillants à mieux planifier leurs magasins. Display, cet outil logiciel basé sur le cloud et extrêmement facile à utiliser, permet aux détaillants de créer numériquement des planogrammes 2D et 3D de marque et réalistes. L’outil offre aux détaillants la possibilité de visualiser leurs magasins du point de vue des clients et il leur permet d’expérimenter différents agencements et combinaisons de marchandisage d’un simple clic et glissement de souris. Un client, Specialized, a déclaré que Display était idéal « pour obtenir les meilleures pratiques de marchandisage, pour présenter les nouveaux aménagements/campagnes de marketing, ainsi que les planogrammes pour nos marchés et nos détaillants… Display nous permet de faire bien plus que ce que nous avions pensé au début et nous fait gagner plus de temps sur chaque projet que nous ne l’aurions jamais imaginé. »

« Display aide les détaillants à faire plus, à vendre plus et à superviser plus – en moins de temps également. » Par exemple, la marque de vêtements durables Patagonia a pu réduire de 75 % le temps consacré au marchandisage visuel, en consacrant 4 heures à l’examen et à la discussion de l’agencement des magasins par voie numérique, par rapport aux deux journées nécessaires auparavant en magasin. « Gagner du temps est plus pertinent que jamais, surtout en cette période extraordinaire. » L’utilisation d’outils logiciels comme Display aide également les détaillants à assurer la cohérence de tous les points de vente, en leur offrant un contrôle total sur le marchandisage visuel dans tous les magasins. Comme les stratégies expérimentales des détaillants obligent souvent ceux-ci à s’impliquer dans chaque étape du cycle de marchandisage visuel, Display peut contribuer à augmenter la productivité dans la mise en œuvre de leur stratégie régionale ou globale.

Les détaillants peuvent facilement partager la disposition du marchandisage avec tous les magasins d’une même région pour s’assurer qu’elle est conforme à la stratégie. En même temps, ils peuvent aussi facilement ajuster l’assortiment local en fonction des spécifications de chaque marché. « En travaillant avec une seule plateforme, les détaillants disposent d’une structure solide pour mieux soutenir leurs stratégies de marchandisage visuel. Display permet d’assurer la cohérence tout en réduisant les images redondantes et les vieilles photos de stock et en offrant un accès au contenu pertinent de la marque à un seul endroit. » Les détaillants peuvent facilement mettre en place une stratégie, dans le confort de leur propre maison ou bureau, et ensuite la partager et implémenter partout. Display peut être utilisé en tant qu’outil collaboratif par plusieurs départements et permettre d’analyser l’effet du marchandisage visuel sur les ventes. Levis, un client d’IWD, a fait remarquer que Display l’avait beaucoup aidé pendant cette période : « Il est difficile de maintenir les activités habituelles en cas de pandémie mondiale, mais grâce aux capacités virtuelles d’IWD, nous avons été en mesure d’organiser des visites virtuelles, de mettre en place une stratégie de vente et de planifier les saisons à venir. »

« Display accorde plus de temps aux merchandiseurs visuels pour créer des looks et partager les designs instantanément, ce qui permet de gagner du temps et de l’argent. »

L’autre logiciel d’IWD, Network, est étroitement lié à Display. Network a été développé lorsque les clients ont commencé à demander des fonctionnalités supplémentaires et est un outil basé sur la communication qui aide les marques à surveiller la mise en œuvre de leur stratégie de marchandisage visuel dans leurs points de vente. « Après tout, lorsque votre siège social se trouve par exemple à Paris et que vous avez un réseau de magasins dans le monde entier, comment pouvez-vous vraiment savoir à quoi ressemble chaque magasin ? », souligne Raphaëlle Guigui. Le recours aux logiciels Display et Network a permis à des clients tels que Louis Vuitton de surveiller la cohérence VM de leur magasin par le contrôle et la supervision de toutes les opérations, par le suivi des indicateurs clés de performance et par le retour de commentaires pertinents du terrain. « Ils reçoivent non seulement des photos du magasin, mais ils peuvent en outre facilement partager les principaux visuels et aménagements. » Grâce aux données d’entrée, les détaillants peuvent également analyser et optimiser leurs stratégies de vente et de marchandisage visuel par région. Un client, L’Oréal Luxe, a déclaré : « Après avoir implémenté Network, nous avons fait un bond en avant de 10 ans dans la professionnalisation de nos forces de vente et de nos ventes sur le terrain en parfumerie. Dans ce domaine, la forte concurrence nous force à une mesure trimestrielle de la qualité de nos expositions. »

La simplicité de ses outils est un élément qui distingue IWD et son logiciel des autres prestataires de services. L’équipe dédiée à l’onboarding et à la gestion du changement aide les clients à mettre en œuvre les outils très simples à utiliser, tout en restant adaptables à leur flux de travail. « La création de la plateforme est toujours basée sur les besoins des clients », explique Raphaëlle Guigui. Fort de plus de 20 ans d’expertise, IWD travaille avec les principaux détaillants de beauté, de luxe et de mode dans le monde entier. L’entreprise agile dispose de cinq bureaux situés dans les principales villes internationales, ce qui implique une activité dans tous les fuseaux horaires et une capacité à facilement suivre les tendances changeantes du marché. « Nous restons motivés par notre objectif, avec des outils dédiés à la rationalisation du cycle de marchandisage des marques. »



Source link

Autres articles

Touchés par la crise, les Français s’orientent vers une baisse durable de leur consommation

info mode

Ambush annonce une collaboration inédite avec Moët & Chandon 

info mode

l’Atelier Richelieu se tiendra en petit comité en février

info mode

Les Fashion Weeks parisiennes révèlent leurs scores d’audiences

info mode

Maintenir la relation à distance avec collègues, clients, et fournisseurs : les conseils d’un professionnel

info mode

« Ce qui sort, ce sont uniquement des produits dont je suis très fière et que je porte »

info mode