mylovehair.com
Infos Mode

Prada rouvre son usine en Toscane


Prada rouvre son usine en Toscane

C’est avec beaucoup de précautions que le groupe Prada S.p.A. a annoncé
le 30 avril la réouverture de son site de fabrication en Toscane. 300 employés
sont ainsi appelés à se remettre au travail. Prada souligne dans son
communiqué que les tâches effectuées sont « indispensables » au
développement des prochains collections : étapes de prototypage et services
de prélèvement d’échantillons.

L’entreprise précise que cette réouverture a préalablement été
communiquée aux autorités locales. Ce premier pas sera suivi de la remise
en marche partielles des usines d’Ombrie, des Marches et de Vénétie, puis
de celle des ateliers d’échantillonnage au siège de Milan.

Les employés de Prada testés

Pour assurer la sécurité de ses employées Prada précise avoir instauré
plusieurs mesures de protection contre le Covid-19. Un protocole a été
signé entre l’entreprise, les représentants de la santé et de la
sécurité des employés, un coordinateur médical et le service Sécurité
et Santé. Parmi les différents points de ce protocole : la réduction
d’heures ou leur répartition sur plusieurs équipes et une distance
d’environ deux mètres encore chaque poste de travail.

Par ailleurs, depuis le 28 avril, une équipe d’infirmières spécialisées
est présente dans des salles dédiées afin de réaliser des tests
sérologiques sur tous les employés. Ceux qui sont positifs recevront
également un test viral, à nouveau effectué dans les locaux. L’ensemble de
l’effectif de l’entreprise recevra mensuellement des tests sérologiques. La
société indique qu’aucune date de fin n’a encore été fixée pour ce
programme de dépistage, elle précise par ailleurs assurer le coût de cette
opération.

Prada semble avoir pensé à tout puisqu’elle précise dans son communiqué
que pour ne pas épuiser les stocks du système de santé publique, les kits
de tests sérologiques seront achetés directement auprès des fournisseurs
avec qui elle a signé des accords commerciaux : Menarini Diagnostics et une
entreprise leader dans le secteur du diagnostic moléculaire (le nom n’est
pas précisé).

Dans un communiqué Patrizio Bertelli, CEO du groupe Prada a déclaré : « Dans
cette situation d’urgence, nous n’avons pas seulement considéré quand
rouvrir nos usines de fabrication, mais surtout comment les rouvrir en assurant la
sécurité la plus totale, afin de protéger la santé de nos employés et de
les protéger contre le virus. Nous avons donc immédiatement demandé conseil
aux principaux établissements de santé et aux spécialistes pharmaceutiques
d’identifier les meilleures technologies médicales actuellement disponibles
pour protéger la santé de nos employés avec des procédures de détection de
virus mais aussi pour contenir le virus. L’introduction de ces mesures
signifie que nous pouvons désormais redémarrer la production en Toscane en
toute confiance, nous prévoyons
d’étendre les protocoles ci-dessus à nos usines et bureaux dans d’autres
régions, lorsqu’ils rouvriront. »

En Italie, les magasins pourront éventuellement rouvrir le 18 mai,
tandis que les entreprises textiles redémarreront le 4 mai. Ces décisions
ont été communiquées par le gouvernement italien le 26 avril.

Crédit : Prada AH20-21 – Catwalkpictures



Source link

Autres articles

Jérôme Baku, le styliste des migrants

info mode

L’évolution de l’état d’esprit des entrepreneurs face au coronavirus

info mode

Jack Ma, jeune retraité d’Alibaba, continue à empocher les milliards

info mode

Comment Pierre Cardin a bâti un empire mondial

info mode

Alibaba affiche une croissance vigoureuse de son activité sur le trimestre

info mode

Marks and Spencer en perte semestrielle pour la première fois

info mode