mylovehair.com
Infos Mode

Thebe Magugu et Kenneth Ize, finalistes de L’International Woolmark Prize 2021


L’International Woolmark Prize, prestigieux concours qui récompense les
talents de la mode dont les créations impliquent la laine mérinos, a
annoncé la liste des six finalistes de son édition 2021. Deux talents
montant de la scène mode parisienne y figurent : Thebe Magugu et Kenneth
Ize. Tous deux s’étaient déjà fait face lors de la compétition pour le prix
LVMH en 2019.

Thebe Magugu a donc été selectionné parmi les 330 candidatures envoyées
au comité de selection composé de Woolmark et le IWP Advisory Council.
Thebe Magugu est un créateur sud-africain, déjà récompensé par le LVMH
Prize en 2019 propose un prêt-à-porter féminin dont le « design élégant et
avant-gardiste croise des motifs et des détails qui s’inspirent du passé
historique, du présent complexe et des futurs imaginaires passionnants de
notre continent », peut-on lire dans la section « About » du site
d’e-commerce de la griffe éponyme, ouvert en septembre 2020.

Kenneth Ize est un styliste nigérian. Il a fait son entrée au calendrier
officiel de Paris Fashion Week en février 2020, à l’occasion de la
présentation des collections automne-hiver 2020-21. Son prêt-à-porter
féminin met en lumière des savoir-faire africains peu connus. Il signera en
avril 2021, une collection capsule avec la marque Karl Lagerfeld.

La liste complète des finalistes de l’International Woolmark
Prize :

  • Casablanca, France
  • Bethany Williams, UK
  • Matty Bovan, UK
  • Kenneth Ize, Nigeria
  • Thebe Magugu, South Africa
  • Lecavalier, Canada

Les six finalistes ont démontré leur engagement à maintenir les piliers du
prix d’excellence des produits, d’innovation, de transparence de la chaîne
d’approvisionnement, de durabilité et d’inclusion, indique l’organisation
dans un communiqué.

Parmi les personnalités connues qui composent le Conseil consultatif
d’experts de l’International Woolmark Prize, on retrouve notamment le
designer Manish Arora, le critique de mode Tim Blanks, la professeure et
écrivaine Sinéad Burke ainsi qu’une beaucoup de journalistes et rédacteurs
en chef de célèbres publication comme WWD, i-D, Vogue ou encore Garage
Magazine.

Le mannequin Naomi Campbell également membre du jury, déclare dans un
communiqué : « J’ai le plaisir de soutenir le Prix International Woolmark.
Aujourd’hui plus que jamais, en ces temps incroyablement difficiles pour
notre industrie, nous devons continuer à soutenir et nourrir les voix
émergentes dans le design de mode. Ils sont l’avenir, et j’ai hâte de voir
ce que le travail créatif et novateur vient des entrées de cette année pour
pousser la mission continue de notre industrie dans la diversité et la
durabilité ».

Sinéad Burke ajoute : « Le Prix International Woolmark n’a jamais été
aussi nécessaire , un canal pour éduquer et provoquer de nouvelles idées et
de nouvelles façons de travailler en invoquant la durabilité,
l’accessibilité et l’équité. Grâce au mentorat et au financement, il
façonne la trajectoire d’une nouvelle génération de designers d’une manière
significative et transformatrice. IWP relie les gens et la planète, en
comprenant la connectivité et l’agence entre les deux ».

Crédit : International Woolmark Prize 2021



Source link

Autres articles

Faillite de Camaïeu Belgique, colère contre la maison mère française

info mode

une consommation plus « locale » et en expansion

info mode

Les maisons de luxe anglaises expriment leur colère contre les effets indirects du Brexit

info mode

Les métiers de la mode : Fériel Karoui, consultante tendances

info mode

Mauvaise année pour Gucci, le groupe Kering plonge en bourse

info mode

House of Dagmar remporte la première édition

info mode