mylovehair.com
Infos Mode

une deuxième édition très aboutie


La seconde édition du « Showroom » de Texworld, format physique et alternatif adapté à la crise sanitaire a confirmé le succès d’estime du premier « opus », en février dernier. Du 5 au 9 juillet, cette session d’été pour un preview des tissus hiver 2021-2022 proposait un joli parcours relié par le passage Vivienne, au cœur du Paris historique de la mode.

Première étape dans l’espace événementiel du 5 rue du Mail, qui présentait le forum de tendances (placé sous le signe de l’élévation, de l’osmose et de la joie) et une sélection de tissus et vêtements. Puis, rendez-vous à l’Atelier Richelieu, pour une immersion dans la serre tropicale recréée par les directeurs artistiques Louis Gérin et Grégory Lamaud, qui œuvrent depuis plusieurs années pour la sélection, la montée en gamme et la mise en scène des produits de Texworld. Au milieu de la jungle fleurie, et des papillons « lâchés » dans ce petit écosystème, l’offre de 7000 produits finis et échantillons de tissus était du plus bel effet.

L’accent a été mis sur une belle offre de produit asiatiques et chinois, notamment dans le vêtement. Bien présentes également les broderies soignées et faites main des partenaires historiques de l’Hexagone que sont les fabricants de Madagascar. Le tout issu de fournisseurs de marques américaines et européennes premium, qui déclinent souvent leur propre marque sur leur marché domestique. On retrouvait notamment l’industriel vietnamien Black, le tisseur chinois Darin, une très jolie sélection de produits coréens, etc.

Texworld Evolution

Au-delà de la présentation, ce nouveau format intermédiaire a permis à l’organisateur de Texworld, Messe Frankfurt France, de poursuivre son rôle de fournisseur de solutions de sourcing pour l’industrie de la mode. Le Showroom a doublé de taille depuis sa première édition (d’où son extension sur deux lieux) et a réuni la sélection de 150 exposants, parmi les plus « premium » de la large « communauté » habituelle du salon, soit environ 1500 exposants. Cette saison d’ailleurs, l’offre se répartissait à 50-50 entre tissus et vêtements, (soit les deux grands moments de la galaxie de Messe Frankfurt France, Texworld et Apparel Sourcing).

Même élargi, le concept est resté le même : pouvoir toucher et choisir les produits dans un cadre confidentiel, convivial, via une visite guidée, personnalisée. Et des échanges commerciaux facilités avec les exposants, essentiellement de grand import : l’organisateur a peaufiné son outil numérique, chaque visiteur se voyait remettre une tablette avec application développée spécifiquement pour contacter les exposants, obtenir informations et devis.

Certes, l’événement arrive, comme d’ailleurs le Fashion Rendez-vous de Première Vision au Grand Palais Ephémère une semaine plus tôt, un peu précocement pour la saison, et le rythme des acheteurs.
Le prochain salon « en grand », est fixé en février 2022, ce sera le premier grand événement de sourcing de Messe Frankfurt France post crise sanitaire. Mais, au vu des nombreux visiteurs présents et aux dires des organisateurs, l’envie de renouveau, le besoin aussi de construire les prochaines collections est très fort, et la demande est bien là. D’autant que les cycles de l’industrie de la mode ont été bousculés, voire balayés par la crise. Le showroom, même présenté comme un preview de l’hiver, proposait in fine une offre très transversale.

Texworld Evolution

Comment va évoluer ce concept après la crise sanitaire ? Frédéric Bougeard, le président de Messe Frankfurt France, croit fermement au « Showroom » qui a permis aux organisateurs de se rapprocher des acheteurs pendant la crise, de mieux appréhender leurs besoins, et finalement d’être plus efficient dans son métier, celui de « fournisseur » de services aux marques. Les modalités de tenue du futur « Showroom » ne sont pas encore fixées, mais le format devrait rester pérenne, comme un écrin de choix au cœur de la « galaxie Texworld », ou en preview premium, organisé donc distinctement.

Le nouveau projet est maintenant autre : Texworld va accompagner les marques chinoises de prêt-à-porter sur le marché européen. Une solution « full package », comprenant marketing, communication, défilés, accompagnement commercial, est en train d’être montée. « Nous créons une plateforme européenne pour la mode asiatique », indique Frédéric Bougeard. Il y a une vraie demande de certains de nos exposants, une véritable appétence, une volonté stratégique d’évoluer, nous allons y répondre ». Ce sera dès février prochain, avec une vingtaine de labels chinois accompagnés.

Texworld avait déjà posé quelques jalons en ce sens lors de ces dernières éditions, avec une lise en valeur de marques chinoises dès l’entrée du salon ainsi qu’un un petit showroom confidentiel de labels créatifs asiatiques.



Source link

Autres articles

Swarovski nomme son tout premier directeur créatif global

info mode

« Nous bâtissons le futur main dans la main avec nos partenaires du commerce de détail »

info mode

Des mannequins invitent à manger et à bien s’habiller dans les restaurants de Vilnius

info mode

Le début des soldes d’été reporté, mais seulement d’une semaine

info mode

Chanel porte beau aux Baux

info mode

Actualités Arche Octobre 2020

info mode