mylovehair.com
Couper ses cheveux
Coiffure

Couper ses cheveux soi même sans finir en pleurs !

Qu’il s’agisse d’une envie de changer de tête ou simplement de faire disparaître de vilaines pointes effilochées et abîmées, qui n’a pas été amené plus ou moins régulièrement dans sa vie à se couper ses cheveux soi même ?

Afin de réaliser cette pratique des plus courantes, de nombreuses personnes ont pour habitude de faire appel à leur coiffeur. Cette prestation implique non seulement un coût qui peut devenir financièrement considérable sur le long terme mais nécessite également un déplacement fastidieux pour quelques rapides coups de ciseaux.

Il existe heureusement la possibilité d’allier économie et simplicité en coupant vous-même vos cheveux. Pour cela, cet article saura vous donner quelques petits conseils pratiques pour réaliser cette opération en toute efficacité sans frôler la catastrophe capillaire !

1 – Utiliser les bons ciseaux

N’ayons pas honte de dire que couper ses cheveux soi même relève d’un défi puisqu’on n’a pas le droit  à l’erreur ! Avant toute chose, il est indispensable de s’équiper d’un matériel de qualité !

Ne vous jetez pas sur les ciseaux écoliers de vos enfants ou sur vos vieux minuscules ciseaux à couture mais prenez le temps d’investir dans un outil au tarif abordable mais à la lame précise et aiguisée. Ce dernier représente bien entendu une somme d’argent au premier abord mais vous permettra indéniablement de réaliser des économies considérables sur le long terme si vous les gardez précieusement. Pour cela, privilégiez les ciseaux de coiffure que vous trouverez facilement en grande surface ou en magasin spécialisé de coiffure pour une trentaine d’euros. Vous pouvez également vous tourner vers de grands ciseaux de papeterie qui conviendront tout autant.

2 – Couper ses cheveux soi même

Afin de réaliser un travail compétent, il est important de travailler sur une base saine prêtant à la réussite. Pour cela, veillez à détacher vos cheveux et à les démêler pleinement avant de passer à l’acte. Pourquoi ? Simple question de logique … Couper ses cheveux soi même n’est pas impossible, il suffit juste de suivre ces quelques recommandations. Pour les cheveux frisés qui font facilement des nœuds et qui sont réticents au démêlage, n’hésitez pas à utiliser de l’huile de coco pour vous faciliter la tâche !

Il est possible d’agir aussi bien sur des cheveux secs que mouillés en fonction du résultat attendu et du type de coupe que vous cherchez à effectuer. Pour cela, prenez soin de vous renseigner auprès d’un professionnel ou sur internet au sujet de ce qui est préférable en fonction de l’acte que vous souhaitez réaliser. Cependant, il faut noter que si vous souhaitez opter pour une frange ou que si vos cheveux sont de nature crépue, il est recommandé de travailler sur des cheveux secs pour vous faciliter la tâche. Plus vos cheveux seront lissés et tendus au moment de l’opération et plus vous couperez avec précision et vous aurez une visibilité pointue sur ce que vous êtes en train de faire ; ainsi n’hésitez pas à utiliser, même promptement, un fer à lisser et une brosse.

3 – Prenez votre temps

Même si ce n’est pas l’envie qui manque, il est préférable de prendre votre temps et de faire preuve d’application et de précision dans chaque geste que vous effectuerez. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser un miroir et à vous arrêter à chaque étape pour vérifier que le travail effectué ne présente pas de maladresse. N’oubliez pas qu’un coup de ciseau en trop est parfois difficilement récupérable et nécessite de longues semaines pour repousser ! De même, il est préférable de commencer à vous exercer sur une transformation basique avant d’oser une coupe fastidieuse risquant d’aller tout droit à l’échec. En effet, la coiffure reste initialement une activité professionnelle qui nécessite un véritable savoir-faire et de l’expérience. On ne se lance pas dans un dégradé du jour au lendemain quand on sait à peine tenir une paire de ciseau sans trembler … Par contre couper ses cheveux soi même en vue de faire disparaître quelques centimètres, aucun problème pour les débutantes !

4 – Apprenez à couper vos pointes avec la méthode Créaclip

Afin de couper vos pointes, établissez une raie droite au centre ou sur le coté de votre crane. Séparez vos cheveux en deux parties et placez-les devant vos épaules. Utilisez un élastique pour les attacher au niveau de la longueur souhaité, de façon la plus symétrique possible de chaque côté. Enfin, coupez avec précision juste en dessous de l’élastique en procédant par étapes !

Autre méthode, le créaclip, un accessoire pour cheveux révolutionnaire ! Utilisez pour plus de facilité cette barrette que vous placerez au niveau auquel vous souhaitez voir la longueur de votre frange ou vos longueurs. Cet accessoire est idéal pour les débutantes ! Enfin, coupez, le plus droit possible, en dessous de ce dernier.

5 – Attaquez-vous au dégradé !

Si vous avez fourni des mois d’efforts, que dis-je, des années de sacrifices pour faire pousser vos cheveux plus vite, mieux vaut mettre ne pas prendre de risques à se couper ses cheveux soi même pour un dégradé. Mais si vous avez les défis, voici le pas à pas que vous devrez suivre.

  • Commencez par ramener la totalité de vos cheveux sur le devant de votre front ; par exemple en vous penchant vers l’avant.
  • Attachez les en queue de cheval en essayant de la centrer le mieux possible.
  • Lissez une nouvelle fois votre chevelure puis placez votre doigt au niveau de la longueur désiré ; coupez droit !

En fonction de vos attentes, il se peut que le dégradé ne soit pas aussi visible que vous l’auriez souhaité avec cette méthode. Dans ce cas-là, il vous suffit de renouveler l’opération mais d’une façon quelque peu différente ! Toujours en lissant au maximum, tracez cette fois ci une raie horizontale sur votre chevelure de façon à isoler la partie avant de vos cheveux. Répétez l’action déjà effectué uniquement avec la partie que vous aurez détachée des autres.

6 – Et la frange ?

La frange est la partie de vos cheveux la plus voyante au premier abord puisqu’elle orne pleinement votre visage ; il est important d’y porter une attention encore plus importante. Comme d’habitude démêler et lisser votre chevelure de façon optimale.

Là encore, le créaclip fait des merveilles ! Mais vos doigts aussi, la preuve en images !

Autres articles

Chute de cheveux – quels sont les traitements qui marchent ? – Maman Vogue

Irene

Jus d’oignon pour faire pousser les cheveux

Irene

Mes cheveux blancs, je les colore ou pas ?

administrateur

A quelle fréquence faut-il aller chez le coiffeur ?

clara.verschaere@eskimoz.fr

Peut-on se colorer les cheveux enceinte ou pendant l’allaitement ?

administrateur

Pour des cheveux brillants pour les fêtes, on s’y prend dès maintenant !

administrateur