mylovehair.com
pubs pour le shampooing
Lifestyle

La preuve qu’il ne faut pas croire les pubs pour le shampooing

En tout cas, si cette bonne vieille recette visuelle vue et revue dans les pubs pour shampooing sont employées depuis des dizaines d’années, c’est que ça fait vendre, non ?! Du moins, je l’espère : parce que les types redoublent d’ingéniosité pour vous faire croire que leur tout nouveau produit capillaire va vous donner une crinière de lionne en deux temps trois mouvements.

La triche dans les pubs pour shampooing

En Angleterre, les marques sont tenues d’indiquer la mention d’une retouche dans le cadre de leurs publicités beauté. Par exemple, s’il y a des faux-cils : il faut le dire. Parce que c’est faux, et donc : pas du tout le résultat promis par le mascara dont le modèle / l’égérie fait la promotion. A ma connaissance, les règles en matière de manipulations capillaires ne sont absolument pas définies. La preuve : les marques font ce qu’elles veulent dans leurs pubs pour shampooing et autres soins dédiés. Et certaines consommatrices n’y voient que du feu. Moi la première. Et puis, j’ai bossé dans l’industrie de la beauté. Et je me suis sentie si bête d’avoir cru à tous ces mensonges…

Allez, trêve de bavardages : je vous laisse admirer toutes les photos :

  • J’ai rigolé comme une dingue devant les petits bonshommes verts : ILS EXISTENT DONC BIEN. Ils ne viennent pas de l’Espace, mais des studios photos !
  • Big up aux gros rouleaux façon coussinets et aux extensions qui créent un faux volume de foufou. Paroles, paroles, paroles comme dirait Dalida…
  • Et coucou les cheveux parfaitement positionnés sur une plaque à effet miroir. C’est beau. Mais en vrai, ils mettent des plombes à réaliser ce truc : anti-naturel au possible !

Photos via Suave via Popsugar

Tags: pub, publicité, publicité pour le shampooing, shampooing 8

Autres articles

Baume démaquillant : à quoi ça sert ? Lequel choisir ?

Irene

Highlighter culte : celui-ci se vend toutes les minutes dans le monde

Irene

Le soin du cuir chevelu : concept marketing ou nécessité ?

Irene

Prévention du mélanome : pourquoi j’ai décidé de m’y mettre

Irene

Aloe vera : à quoi ça sert ? Comment l’utiliser ?

Irene

#WTF – Etre payé pour se faire percer les boutons, c’est possible

Irene