mylovehair.com
chute des cheveux chez l'homme
Coiffure

L’essentiel sur la chute des cheveux chez l’homme

Tout comme les autres organes du corps humain, les cheveux possèdent également leur cycle de vie. Un cycle qui se répartie en quatre phases. Donc, pour bien comprendre la Perte de cheveux, il faut commencer par comprendre la façon de vivre de ces derniers. Ainsi, si les cheveux chûtes ou agissent d’une manière bizarre, on pourra savoir qu’il s’agit de telle ou de telle chose pour ne plus s’inquiéter par rapport à ces pertes.

  • La phase Anagen, qu’on appelle généralement par la pousse, qui est la période ou les cheveux continuent de pousser entre 2 à 5 ans.
  • La phase de repos, où la poussée des cheveux se stabilisent et ne se poursuit plus.
  • La phase Telogen, également connue sous le terme de chute, qui concernera 10% du volume des cheveux tout au long de l’année. Des chutes qui se déroulent sous une période de 3 mois en moyenne.
  • La phase de repousse en dernier lieu, où les nouveaux cheveux apparaîtront pour substituer ceux qui ont chutés.

La chute de cheveux chez les femmes

Bien que la chute des cheveux soit un phénomène naturel pour la santé capillaire, bon nombre de femmes restent sceptiques face à ce fait. La chute peut être en effet engendrée par une alopécie androgénétique, un cas qui affecte la majorité des femmes qui endurent ces pertes de cheveux. Ce fait peut être ramené par plusieurs facteurs, comme le stress, le cholestérol, les saisons ou encore les troubles hormonaux. Cette trouble de la chevelure peut concerner toutes les femmes et, cela dès l’âge de 15 ans. Des pertes qui sont remarquables au dessus de la tête et qui se déroulent sous une période de 3-4 mois tout au plus.

La chute de cheveux chez les hommes

Chez les hommes, la perte des cheveux est aussi un véritable problème. L’alopécie également connu sous le terme de calvitie est une chute qui concerne partiellement ou entièrement le cuir chevelu. Cette maladie des cheveux peut se classer en trois types :

  1. La calvitie congénitale, qui est souvent des cas rares.
  2. La calvitie circonscrite qui est constituée de plaques de cuir chevelu en l’absence de cheveux.
  3. La calvitie progressive ou aiguë.

La calvitie peut être provoquée par différentes causes, comme le stress, la fatigue, la chimiothérapie, la radiothérapie, l’anesthésie ou les infections fébriles. On peut également parler de causes toxiques suite à la prise de médicaments, ou encore suite à des intoxications alimentaires.

Autres articles

Les dreadlocks : quels sont les avantages à porter cette coiffure

Emmanuel

Contre les pellicules, quels traitements pour quels symptômes ?

administrateur

Mes cheveux blancs, je les colore ou pas ?

administrateur

Tout pour booster le volume de vos cheveux !

administrateur

Mariage : des cheveux de rêve pour le jour J !

administrateur

L’astuce pour savoir s’il faut opter pour une coupe de cheveux courte ou longue

administrateur