mylovehair.com
shampoing
Coiffure

Quel shampoing choisir: toute la vérité

Doux. A usage fréquent. Pour cheveux secs. Anti-chute. Pour cheveux colorés. Anti-pelliculaire. Pour cheveux gras. Vous en voulez d’autres? Allons-y! Anti-Poux. Pour cheveux fragilisés. Après coloration. Pour cheveux permanentés. Avant coloration. Pour cheveux fins. Vous avez bien entendu compris de quoi je voulais parler, non? Le Shampoing. Wahouu, il faudrait presque qu’un manuel technique soit remis à toute personne en âge de se laver les cheveux elle-même. J’ai donc décidé de continuer sur ma lancée car j’ai trouvé pertinent, après avoir parlé du « quand » se laver les cheveux, de traiter le « comment ». Car ce n’est pas simple. Loin d’être simple même. Et ne me dites pas que peu importe, que vous avez l’habitude de prendre le shampoing qui vous tombe sur la main, que vous faites même ça presque à l’aveugle, car:

[Piqûre de rappel] Vos cheveux sont à traiter avec autant d’attention que votre peau. Si votre visage a droit à LA crème hydratante qui lui convient le mieux, pourquoi négliger vos cheveux? Si vos cheveux sont ternes, plats, s’ils chutent, si vos boucles sont mal définies, tout cela est dû dans la plupart des cas au (manque de) soin que vous leur accordez.

La vérité sur les shampoings de grande surface

Les shampoings vendus en grande surface contiennent, pour la très grande majorité d’entre eux, une concentration très faible en agents traitants. Ces derniers sont en effet dilués dans une myriade d’additifs, allant du silicone au parabène (pour des raisons économiques bien entendu). Ainsi, après l’utilisation de ces shampoings, sans même l’application d’un soin, l’on se retrouve avec une incroyable sensation de douceur, de cheveux qui glissent et qui ont l’air en parfaite santé. Un coup de démêlant, et le tour vous semble joué, non?

Il est donc temps de mettre les choses au clair: si vos cheveux vous paraissent si soyeux, c’est tout simplement parce qu’ils sont « emprisonnés » dans une enveloppe de silicone qui devient de plus en plus conséquente au fur et à mesure des shampoings. Comprenez donc bien que vos cheveux sont tout bonnement « étouffés ». Si vous veniez à mettre une crème qui recouvre votre visage d’un film plastique opaque, votre peau étouffée ne s’en porterait pas très bien. Il en est de même pour vos cheveux.

Attention, si vous faites des couleurs ou balayages, il est fort probable que le silicone présent sur vos cheveux empêchent les produits colorants de « prendre ». Le coiffeur devra donc au préalable se débarrasser de la couche de silicone emprisonnant vos cheveux!

Bon, ceci étant dit, je ne vais pas vous laisser avec vos doutes et vos interrogations. Non, je vais bien sûr vous donner la solution pour ne plus avoir à recourir à ces produits néfastes pour vos cheveux:

Ma principale et plus importante recommandation est qu’il faut simplement utiliser des shampoings destinés aux professionnels (ceux que votre coiffeur utilise, si c’est un bon coiffeur). Alors oui, vous devrez désormais éviter le rayon shampoings de votre grande surface, et vous rendre dans les magasins de coiffure spécialisés, chez les grossistes ou dans les salons de coiffure. Mais vous y trouverez des produits beaucoup plus concentrés en agents traitants, et surtout non pollués par toute sorte d’additifs. Et contrairement aux apparences, cela ne vous coûtera pas plus cher! C’est vrai qu’à première vue un shampoing à 30 euros peut faire peur. Mais la bouteille fera souvent 1L (grands conditionnements destinés aux coiffeurs professionnels), et le produit sera nettement plus concentré. Résultat: il ne vous faudra qu’une petite noisette de shampoing à chaque fois pour vous laver la tête! (au passage, n’hésitez pas à rajouter une certaine quantité d’eau sur vos cheveux pour bien faire mousser le shampoing qui aura tendance à mousser moins facilement qu’un shampoing classique). De ma propre expérience, j’achète une bouteille de 1L de shampoing tous les 8 à 10 mois (le Wella Professionnel Resist en général, que je trouve plus efficace que la Gamme l’Oréal Professionnel), cela me revient donc moins cher que lorsque j’achetais mes shampoings en grande surface!

Attention, les gammes L’Oréal, Wella et Schwarkopf proposant à la fois des produits professionnels et des produits à destination du grand public (pour L’Oréal, il s’agit de la gamme Elsève par exemple), il faut bien faire attention à ce que la mention « shampoing à usage professionnel » soit inscrite sur la bouteille.

Comment bien choisir son shampoing

Comme je l’expliquais plus haut, choisir un shampoing adapté à sa nature de cheveux est aussi important que de choisir une crème pour visage adaptée à sa nature de peau (il ne vous viendrait en effet pas à l’idée d’utiliser une crème pour peau sèche sur une peau grasse et inversement).

Voici donc une liste des grandes catégories de shampoings qui vous permettra, je l’espère, de faire votre diagnostic capillaire:

  • Les shampoings pour cheveux colorés. Nous avons deux sous-catégories:
    • les shampoings qui contiennent des anti-oxydants permettant d’éviter que la couleur ne s’oxyde et ne change
    • les shampoings pigmentés qui entretiennent la couleur (valable aussi pour les cheveux blancs, comme les shampoings violets par exemple)
  • Les shampoings pour cheveux méchés (blonds en général). Ils permettent de garder un blond lumineux grâce à la présence d’agents spécifiques permettant d’éviter que le blond ne ternisse ou ne jaunisse.
  • Les shampoings pour cheveux gras. Ce sont des shampoings plus détergents que les shampoings classiques. Attention, il est donc très important de ne pas utiliser un tel shampoing à chaque lavage mais de bien veiller à alterner avec un autre type de shampoing (cf. Article sur la fréquence de lavage des cheveux). En effet, cela aurait pour conséquence de rendre vos cheveux encore plus gras car plus vous essaierez d’enlever la couche de sébum présente sur votre cuir chevelu, plus votre corps en sécrétera, déséquilibrant davantage le processus.
  • Les shampoings pour cheveux secs. Ce sont des shampoings très nourrissants, comme le sont notamment certains shampoings pour cheveux frisés ou crépus (cheveux très secs en général).
    Note: il est fréquent d’avoir le cuir chevelu gras et les pointes sèches, ce n’est pas incompatible. Dans ce cas, il faut alterner entre shampoing pour cheveux gras et shampoing plus nourrissant pour cheveux secs (souvent présenté comme shampoing réparateur)
  • Les shampoings traitants. Ce sont des shampoings spécifiques servant à traiter les affections particulières comme les pellicules, les chutes de cheveux, les poux…
  • Les shampoings pour cheveux matures (personnes plus âgées) qui sont en général plus ternes et plus secs. Ce sont donc des shampoings plus nourrissants (comme les crèmes hydratantes pour peaux matures)
  • Les shampoings pour hommes, qui représentent une gamme à part entière. Ils sont en général plus frais, permettent d’oxygéner davantage le cuir chevelu pour prévenir la chute des cheveux, et ont en général une odeur plus masculine

Note: Lorsque vous achetez un shampoing professionnel en grand conditionnement, veillez bien à demander la pompe qui va avec lors de votre passage en caisse (attention, elle sera différente selon les marques). Ce sera en effet nettement plus pratique pour vous servir, et cela vous permettra de contrôler la quantité de shampoing et ainsi d’en utiliser moins.

De l’importance des soins

Lorsque vous utilisez un bon shampoing, il va avoir pour fonction d’ouvrir les écailles du cheveu, ce qui laisse après le lavage une sensation de cheveux qui « accrochent », de cheveux rêches. C’est pourquoi il est toujours indispensable de terminer avec un soin approprié (masque, conditioner,…), qui aura pour action de refermer les écailles et de rendre ainsi les cheveux soyeux. Vos cheveux seront ainsi doux car les écailles auront été bien resserrées, et non pas car elle auront été recouvertes d’une couche épaisse de silicone!

Alors, prête à changer vos habitudes en matière de shampoing?

Autres articles

Soleil et cheveux: comment en profiter sans les abîmer

Irene

5 coupes de cheveux tendances à essayer en 2022

Emmanuel

Hair skin nails, l’arnaque pour des cheveux plus longs ?

Irene

La solution contre la calvitie la plus utilisée

Irene

Secret belle peau au naturel n°1 : mon démaquillant

Irene

Conseils pour avoir une barbe parfaite

administrateur