mylovehair.com
Naked Skin Shapeshifter
Lifestyle

Urban Decay lance la palette Naked Skin Shapeshifter

Après les palettes Naked en veux-tu en voilà et la déclinaison de la gamme en fond de teint et anti-cerne… Urban Decay continue sur sa lancée. Forcément, la ligne de cosmétiques Naked cartonne : on aurait tort de s’en priver ! Cette fois-ci, Urban Decay signe une palette dédiée au contouring, la Naked Skin Shapeshifter.

Que nous réserve la Naked Skin Shapeshifter ?

Kim Kardashian a beau avoir banni le contouring de sa routine, pour lui préférer le strobing… Urban Decay a décrété que non, le contouring n’était pas mort. Sa Naked Skin Shapeshifter est dédiée à la correction, au contouring et à l’highlight.

La palette se compose de quatre fards en poudre et de quatre fards crème. Deux fards sont dédiés à illuminer le visage, tandis que deux autres sont dédiés au contouring. Enfin, trois d’entre eux sont des correcteurs, dont l’un fera sûrement plaisir à celles qui ont des cernes foncées. Cette toute nouvelle palette se déclinera en deux teintes : Light Medium et Medium Dark pour les carnations plus foncées.

Les infos pratiques sur la Naked Skin Shapeshifter

Pour l’heure, Urban Decay n’a pas annoncé de date de lancement de sa palette Naked Skin Shapeshifter aux Etats-Unis, dans le monde en général ou en France en particulier. Aucune information concernant le prix n’a filtré, à l’heure à laquelle je vous écris. Il faudra donc patienter gentiment, en attendant que la marque distille d’autres informations sur le web et plus particulièrement sur ses réseaux sociaux. Affaire à suivre…

Cliquez ici pour + de news beauté !

Tags: naked, naked skin shapeshifter, palette, urban decay

Autres articles

Mai Couture : le maquillage en papier, arrive en France

Irene

Mascara Fairydrops : il s’en vend un par minute au Japon !

Irene

Encre à joues Benefit VS Sephora : match de dupes

Irene

Teint glowy : mes astuces pour un teint lumineux en 2 minutes

Irene

Gommage visage : voici le meilleur gommage de la Terre (oui oui !)

Irene

Extensions cils : pourquoi j’ai fini par arrêter d’en faire poser ?

Irene