mylovehair.com
Mascara Fairydrops
Lifestyle

Mascara Fairydrops : il s’en vend un par minute au Japon !

Il s’en vend un par minute : le mascara Fairydrops a donc un petit truc en plus que tous ses concurrents du marché Japonais n’ont pas. Forcément, il fallait qu’on s’y intéresse : car la quête du mascara parfait est l’histoire d’une vie. On cherche toujours le Graal, sans jamais se lasser…

L’histoire du mascara Fairydrops

Il a été pensé à Los Angeles par une Japonaise, Aya Yasuda, qui travaillait à l’époque dans le milieu de la télévision. A l’origine de sa propre formule de mascara ? Une déception, évidemment : on n’est jamais aussi bien servie que par soi-même, évidemment. Aya Yasuda s’est alors mis en tête d’imaginer son propre mascara, celui qui la rendrait suffisamment satisfaite du rendu makeup face à la caméra. C’est ensuite en rentrant au Japon que la future reine du mascara a lancé son entreprise de cosmétiques… et que le mascara Fairydrops est né.

Quelle est la promesse du mascara Fairydrops ?

Forcément, sur le papier cela fait rêver : du volume XXL à gogo. Et s’il est autant acheté, c’est que le résultat doit être au rendez-vous. Aujourd’hui, la société a décliné son concept de mascara Fairydrops en plusieurs références qui peuvent se ressembler sur le papier mais qui ont chacune une spécificité côté formule ou brosse :

  • Le platinum mascara Waterproof Volume Curl
    Il propose d’apporter du volume tout en recourbant les cils. Un effet push-up, en somme.
  • Le platinum mascara Film Type Long Curl
    Celui-ci apporte énormément de définition au regard.
  • Le mascara Scandal Queen 
    Un fini mat et un mascara qui allonge les cils.
  • Le mascara Scandal Queen Quattro 
    Celui-ci allonge et apporte du volume à la fois.
  • Le Volume Burset Mascara 
    Apparemment un incontournable de la marque, mais je ne sais pas quelle est la différence avec le platinum waterproof volume curl, tiens…

Où acheter le mascara Fairydrops en France ?

Ah ah, bonne question ! A ce jour, il n’est pas référencé dans le circuit traditionnel : difficile de vous le procurer. C’est donc par Internet qu’il va falloir passer si l’idée d’un voyage au Japon ne vous enchante pas des masses. Voici deux sites qui revendent du mascara Fairydrops :

  • ASOS : fiabilité 100% (on est certaine que ce ne sont pas des contrefaçons)
  • Amazon : fiabilité… ça dépend du revendeur, vérifiez bien ! Et souvent, les prix décollent (à base de 58€ le mascara… euh… non merci !)

CLIQUEZ ICI POUR + DE NEWS BEAUTE

Tags: fairydrops, japon, mascara 8

Autres articles

SOS ! J’ai un trou dans les sourcils ! Comment le camoufler ?

Irene

Mes meilleures excuses pour ne pas aller au sport

Irene

Moschino x Sephora : découvrez la collection de maquillage

Irene

Dans les coulisses – Comment retoucher ses photos instagram ?

Irene

UNE Beauty : mais où est donc passée la marque disparue ?

Irene

Et si on parlait d’hygiène intime ?

Irene