mylovehair.com
Massage du cuir chevelu
Coiffure

Massage du cuir chevelu, ou comment faire pousser les cheveux plus vite

Qui n’a jamais rêvé d’afficher l’insolente crinière des actrices américaines qui semblent nous narguer à travers le petit écran pour asseoir leur supériorité capillaire? Qui? Même si l’on sait qu’une myriade de coiffeurs se sont affairés autour d’elles jusqu’à la dernière seconde avant leur passage devant la caméra, même si l’on se doute que les mots « extensions de cheveux » font partie de leur vocabulaire courant, même si l’on suppose que des logiciels de montage ont fini de magnifier le tout,…. et bien on reste tout de même envieuse. Je me suis donc à maintes reprises surprise en train de taper sur Google les mots clés « faire pousser les cheveux plus vite », « comment accélérer la pousse des cheveux » ou « recette miracle repousse cheveux »… mais la vérité est qu’il n’y a (malheureusement) pas de recette MIRACLE. Je vous l’assure, j’ai tout testé:

  • les compléments alimentaires, type Anacaps, Forcapil (à base de vitamines, de fer, de zinc,…), la levure de bière. L’effet se voit sur le long terme (cures de plusieurs mois): les cheveux ont plus de vitalité et semblent être fortifiés, mais vous ne vous retrouvez pas en quelques jours avec les cheveux à la taille. Ils sont peut-être davantage efficaces pour stopper une chute de cheveux passagère et stimuler la repousse.
  • les sprays, ampoules à répartir sur le cuir chevelu. Pareil, assez efficaces surtout pour stopper une chute et initier une repousse, mais pas pour une pousse du cheveu démesurée.
  • les shampooings fortifiants anti-chute (type Klorane à la Quinine), efficaces en complément des sprays et ampoules. Prévoir un masque nutritif après car ils laissent souvent les cheveux assez secs.
  • la coupe régulière des pointes pour redynamiser les cheveux.
  • les coupes de cheveux durant les nuits de pleine lune. Non, ok, ça je n’ai pas encore testé, mais qui sait?!

Tous ces compléments fonctionnent dans une certaine mesure, mais le problème est qu’ils restent tout de même éphémères dans leur usage, et donc aussi dans leur efficacité. Le plus important est donc d’avoir une alimentation saine et équilibrée, de boire en quantité suffisante, de faire de bonnes nuits de sommeil (quoi qu’assez difficile pour les jeunes mamans, non?!) et… ET… vous l’aurez compris, de se masser le cuir chevelu régulièrement. Oui, c’est un travail qui se fait sur le long terme, et oui, il se doit de faire partie intégrante de votre hygiène de vie. Mais croyez-moi, outre le bien-être immédiat que le massage vous procurera (c’est comme si une infinité indécente de frissons se battaient en duel pour vous conquérir), il aura une bonne influence sur la vitalité et la pousse de vos cheveux. Explications scientifiques (non, non, ça ne me fait pas peur, je suis une scientifique à la base):

La stimulation du cuir chevelu a pour effet d’activer sa micro-circulation et de l’oxygéner. En effet, ce dernier comporte de nombreux vaisseaux sanguins qui ont pour mission de véhiculer les différents éléments nutritifs nécessaires. Fraîchement « nourries » par l’action du massage, les cellules du bulbe capillaire pourront ainsi permettre une régénération plus efficace du cheveu et le maintenir en meilleure santé (brillance, repousse, ralentissement de la chute,.)… Le massage joue également un rôle anti-stress car il stimule les (très) nombreuses terminaisons nerveuses présentes sur la tête!

Vous comprenez enfin pourquoi il est arrivé que votre coiffeur, après que vous avez agilement balancé votre chevelure dans le bac, vous applique un soin et… vous masse plus ou moins longuement le crâne. Alors oui, c’est pour vous détendre/vous occuper le temps que le soin pose, mais c’est aussi car c’est ultra bénéfique pour les cheveux!

Alors ok me diriez-vous, mais comment s’y prendre? Nous y voilà, passons sans attendre au cas pratique!

  1. Asseyez-vous confortablement face à une table, et posez vos coudes sur cette dernière afin de faciliter le mouvement.
  2. Posez le bout de vos doigts sur votre crâne en exerçant une légère pression, et en veillant à bien les écarter les uns des autres.
  3. Réalisez de petits mouvements circulaires, puis de petits mouvements de va-et-vient, sans décoller les doigts de manière à «faire bouger» le cuir chevelu.
  4. Commencez par la nuque et remontez progressivement jusqu’à la racine du front, puis allez des oreilles jusqu’au sommet du crâne.

Durée: 2 à 3 minutes.

Fréquence: à pratiquer à volonté pour les cheveux secs, 2 à 3 fois par semaine pour les cheveux normaux, et 1 fois par semaine avant l’un des shampooings pour les cheveux gras (car le massage active également la sécrétion de sébum).

A noter:

  • le massage doit être réalisé avec délicatesse pour ne pas « brusquer » votre cuir chevelu. Il ne s’agit en aucun cas de frictionner le crâne, mais bien de le masser. Si vous ressentez un inconfort ou une irritation quelconque, c’est que cette technique ne vous convient peut-être pas, et qu’il vaut mieux l’abandonner.
  • ne pas masser les tempes, car c’est une zone sensible de votre crâne.
  • si des cheveux tombent pendant le massage, pas de panique, il s’agit de cheveux morts qui seraient tombés tôt ou tard.
  • éviter de le réaliser pendant le shampooing pour ne pas faire pénétrer le produit dans le cuir chevelu plus que nécessaire ; plutôt l’envisager pendant le soin, ou sur cheveux secs.

D’ailleurs, c’est peut-être le moment de vous faire plaisir et de vous détendre, alors ça tombe plutôt bien, non?

Autres articles

John Masters Organics : Elixir anti-frisottis

Irene

Kinky Curly – gel Curling Custard : comment l’utiliser correctement ?

Irene

Les huiles pour cheveux devenues incontournables !

administrateur

Guide pratique pour la repousse cheveux

Irene

Secret belle peau au naturel n°1 : mon démaquillant

Irene

Le savon d’alep pour cheveux {utilisation et risque}

Irene