mylovehair.com
henné
Coiffure

Premier henné de ma vie

Maintenant que je n’ai pas fait de coloration chimique depuis longtemps, presque un an déjà, j’ai décidé de tester le henné neutre. Je ne souhaitais pas colorer mes cheveux mais uniquement les soigner. J’ai choisi le henné Shiraz qui a bonne réputation mais si vous avez des cheveux secs et abîmés comme les miens, je vous conseille de le couper avec des ingrédients hydratants pour éviter l’assèchement total de vos cheveux.

Préparation :

Pour environ 50g de henné, j’ai ajouté : – de l’eau chaude en mélangeant au fur et à mesure pour bien diluer la pâte jusqu’à la consistance désirée, c’est-à-dire homogène et fluide mais pas liquide. – 2 CàS de crème fraîche – 1 CàS d’HV de Sapote – 1 CàS de glycérine végétale – qq gouttes de Panthénol – 5 gouttes d’HE d’ylang-ylang L’odeur est proche de celle des épinards frais, on aime ou pas, mais j’avoue que l’HE d’ylang-ylang permet de mettre quelque chose à l’odeur un peu plus agréable sur la tête.

Application : 

Ensuite vient le plus difficile, l’application ou comment bien enduire ses cheveux sans en mettre partout ! Si la consistance n’est pas trop fluide et en s’appliquant, on peut y arriver facilement. Choisissez tout de même de rester au-dessus du lavabo ou de la baignoire pour le faire car il y a toujours des giclures à un moment donné !

Je conseille de commencer par séparer la chevelure en plusieurs sections afin de bien pouvoir étaler le henné sur les racines et le cuir chevelu. Puis étaler sur les longueurs et enfin les pointes en massant.

Pour profiter au maximum des bienfaits du henné, je laisse poser une heure (pas besoin de plus pour un henné neutre, au contraire cela risquerait de trop dessécher vos cheveux), le tout enroulé dans un film plastique pour garder la chaleur et favoriser la pénétration des actifs.

Résultat :

Malgré les ingrédients hydratants ajoutés à la préparation, mes cheveux étaient bien desséchés pendant le lavage. Après-shampoing OBLIGATOIRE. J’ai ensuite enduit mes pointes encore mouillées de gel d’aloé vera assorti d’une goutte d’huile végétale de Noix du Brésil ainsi qu’un peu de glycérine pour les prévenir une fois encore de la sécheresse.

Depuis ce soin, mes cheveux sont doux et brillants, en revanche ils ne sont pas plus volumineux que d’habitude. A noter tout de même, après un shampoing deux jours plus tard, je trouve que mes cheveux ont retrouvé une certaine vigueur et de l’éclat.

Conclusion : 

Je ne suis pas émerveillée du résultat mais cela a quand-même été bénéfique au niveau de la brillance et de la tenue, d’autant plus que mes cheveux étaient comme saturés ces derniers temps : ternes et raplaplas avec des pointes sèches. Je continuerai quand-même pour voir les effets sur le long terme.

Autres articles

10 shampooings bio doux et sans sulfates

Irene

La meilleure recette maison pour hydrater les cheveux secs

Irene

Huile d’amande douce pour cheveux, pour un achat rentable

Irene

Shampoing qui fait pousser les cheveux {zoom sur 3}

Irene

Mes cheveux ne poussent plus { 7 causes et 7 solutions }

Irene

Shampoing « Secret de sirène » aux extraits marins

Irene