mylovehair.com
blonde
Coiffure

Devenir blonde: les conseils et techniques

Vous avez déjà joué au jeu de « qui est vraiment blonde »? Pas de méchant jeu de mot ici, juste une interrogation purement capillaire. Allez, entre brunes, n’êtes vous pas soulagée lorsque vous apprenez qu’une fille attirant tous les regards sur sa superbe et longue chevelure dorée, est en réalité brune? Ouff, vous vous dites alors qu’elle est « comme tout le monde », en fait. Pourquoi ce soulagement?… Je ne sais pas trop, le blond fascine, le blond attire, le blond déroute. Pas d’explication qui soit vraiment rationnelle. Alors pourquoi ne pas sauter le pas, ne pas passer le cap, ne pas oser?! Je dois vous avouer que j’ai craqué il y a deux ans. Et chaque jour, en me regardant dans le miroir, je savoure ce changement. J’adore. Alors oui être blonde demande un peu d’entretien et quelques heures passées chez le coiffeur tous les quelques mois, mais ce n’est rien comparé à la lumière que cela apporte à votre visage. Du blond platine au blond californien, petit récap’ de ce qu’il faut demander à votre coiffeur pour obtenir le blond de vos rêves.

La première chose à connaître, avant de déterminer la technique de coloration ou décoloration qui vous convient le mieux, est la nature de votre base de cheveux: vous avez soit une base de cheveux foncée (brun, chocolat, châtain foncé…), soit une base claire (châtain clair, blond foncé,…).

Attention: n’essayez jamais de tenter l’expérience de coloration/décoloration par vous-même, vous risqueriez de le regretter (amèrement même)! Seul un professionnel de la coiffure, votre coiffeur, saura prendre en compte tous les critères qu’il faut, notamment les fonds d’éclaircissement qui apparaissent lors de la décoloration des cheveux, ou encore la neutralisation des reflets. En effet, si vous êtes brune, vous pouvez être certaine qu’acheter une couleur blonde en supermarché ne saura que vous rendre rousse.

Les techniques exposées ici ont ainsi pour but de vous aider à comprendre ce qu’il vous est possible de faire, afin de pouvoir en parler avec votre coiffeur de la manière la plus sereine possible.

Technique 1: La décoloration des cheveux

Vous souhaitez obtenir un blond froid et uniforme, comme un blond platine, un blond gris (voir mon article qui parle de la tendance des cheveux gris), un blond pastel ou un blond polaire? C’est la technique qui vous conviendra. La décoloration permet en effet de décolorer (littéralement « enlever la couleur ») la totalité de la chevelure, des racines aux pointes. Elle peut se réaliser sur une base claire ou foncée, sachant que sur une base foncée, cela pourra nécessiter plusieurs passages (en plusieurs fois!) afin d’arriver au résultat souhaité. Une patine permettra à la fin de donner le reflet souhaité (platine, polaire, gris,…).

L’inconvénient de la décoloration est que vous aurez une démarcation nette à la repousse, ce qui ne fera pas très naturel et vous contraindra d’entretenir très régulièrement votre blond. D’autant plus si vous avez une base de cheveux foncée car le contraste sera d’autant plus important. Sans compter que la décoloration ne permet pas de masquer les cheveux blancs, à éviter donc si vous êtes concernée par le problème.

Cette technique ne pourra cependant pas convenir à tout le monde. En effet, si vous avez le cuir chevelu irrité d’une quelconque manière, vous pourriez ne pas le supporter. Sachez que votre coiffeur ne fera pas de touche d’essai comme pour les couleurs, car les allergies potentielles ne concernent que les pigments des colorations, et non les décolorations. Donc si la première fois a été compliquée pour vous, il vous faudra éviter de recommencer!

La chose la plus importante à garder à l’esprit avant de demander à votre coiffeur de réaliser une décoloration, est que cela sensibilise extrêmement les cheveux. Cela détériorera votre fibre capillaire, donnant une impression de cheveux « brûlés ». A préférer donc sur des coupes courtes. Et bien entendu, il vous faudra abuser de masques et soins après chaque shampoing afin de nourrir au maximum vos cheveux abîmés.

Technique 2 : Le balayage ou les mèches

Cette technique permet d’éclaircir partiellement la chevelure en ne décolorant que certaines mèches de cheveux (contrairement à la décoloration qui est réalisée sur l’ensemble de la tête). Cependant, après plusieurs balayages, vous pourrez devenir bien blonde. Tout dépendra de la quantité de mèches réalisées par votre coiffeur, ainsi que de l’éclaircissement choisi. Il ne sera pas non plus possible de masquer les cheveux blancs avec cette technique.

Différencions les deux techniques:

  • le balayage consiste à décolorer des mèches de cheveux à l’air libre afin qu’elles soient en contact avec les mèches de cheveux non décolorés, ce qui donnera un aspect final fondu. Par cette technique, l’éclaircissement sera limité.
  • les mèches consistent à décolorer de la même manière des mèches de cheveux, et à les placer par la suite dans du papier (type papier sulfurisé ou papier aluminium). Cette technique permet de pousser l’éclaircissement plus loin. Donc si vous souhaitez un blond plus clair, il faudra privilégier la technique des mèches.

Base de cheveux foncée

Si vous avez une base foncée et que vous ne souhaitez pas modifier votre base, il vous faudra mieux opter pour un blond chaud (miel par exemple), c’est-à-dire qui ne soit pas trop clair pour ne pas que le contraste entre votre couleur naturelle et vos mèches ne soit trop importante.

Si à l’inverse vous souhaitez modifier votre base (car par exemple vous souhaitez une couleur blonde très clair et vous trouvez votre base trop foncée), l’éclaircir permettra aux mèches blondes de mieux se fondre et de donner un résultat plus harmonieux. Pour cela, deux options s’offrent à vous:

  • faire un shampoing américain. Il s’agit d’une huile éclaircissante qui va éclaircir la base des cheveux de quelques tons seulement dans des reflets chauds. Attention, il faut aimer les reflets cuivrés et dorés, même si rassurez-vous, ils peuvent aussi être neutralisés avec une patine. Moi je l’aime sans patine, mais c’est une question de goût!
  • réaliser une couleur plus claire que votre couleur. Contrairement au shampoing américain, cette technique vous permettra de camoufler des cheveux blancs si vous en avez.

Une fois votre base modifiée, votre coiffeur pourra vous faire les mèches ou le balayage souhaité, avec la possibilité donc d’avoir une couleur blonde très claire et un résultat très harmonieux!

Attention, lorsque l’on modifie la base, l’entretien est plus contraignant, car à la repousse, vous aurez une démarcation. A entretenir donc plus régulièrement (tous les mois ou tous les mois et demi environ), ce qui ne vous empêchera pas de refaire votre balayage ou vos mèches tous les 3 à 4 mois environ.

Conseil: pour celles qui ont une base foncée, il est quand même conseillé de rester dans des blonds dorés, chauds, et non froids (qui sont eux préférables pour les peaux blanches). En effet, cela ira mieux avec votre carnation et vos sourcils qui resteront plus foncés.

Base de cheveux claire

Vous pouvez tout vous permettre, chanceuse, car n’importe quel blond ira avec une base blonde. Vous pourrez même oser des reflets plus froids que vous porterez très bien! Il est donc bien entendu déconseillé de modifier votre base, sauf si les cheveux blancs vous gênent vraiment. Car normalement, si vous avez une base claire, les cheveux blancs sauront très bien se fondre dans le balayage.

Technique 3 – La couleur

La couleur permet de colorer l’intégralité de la chevelure de manière uniforme (un peu comme la décoloration), en déposant des pigments colorés sur la fibre capillaire. Les principaux avantages d’une couleur:

  • il est possible d’apporter un reflet directement, sans avoir recours à une patine
  • elle masque les cheveux blancs!

Avec une couleur, il est possible d’éclaircir vos cheveux de 3 tons maximums. Ainsi, si vous avez une base foncée, sachant qu’une couleur éclaircit de 3 tons au plus, vous pourrez arriver à une base blonde foncée qui ne vous donnera probablement pas au final le blond clair que vous auriez espéré voir.

Cependant, si vous avez une base claire, vous pourrez obtenir avec chance un blond plus clair. Cela fera le même effet qu’une décoloration: un blond très clair, uniforme, avec une démarcation à la repousse. L’avantage étant que cette technique sera moins agressive pour votre cuir chevelu.

Il est par contre possible de faire une réaction allergique aux pigments colorés. C’est pourquoi votre coiffeur aura obligation de vous faire une touche d’essai au préalable (souvent un test sur une mèche située à l’arrière de la tête au niveau de la nuque).

Technique 4 – Le super-éclaircissant

Le super-éclaircissant est une couleur (donc maîtrise des reflets) qui éclaircit de 4 à 5 tons, mais qui par conséquence ne couvre pas les cheveux blancs. Les brunes pourront ainsi avoir un blond plus clair qu’avec une couleur classique. Attention, ici aussi la démarcation sera nette à la repousse! L’entretien devra donc être régulier.

Comment entretenir sa couleur blonde

Entretenir votre blond au quotidien vous permettra de le garder éclatant et d’éviter qu’il ne jaunisse ou ne ternisse.

Au niveau shampooing, il vous faudra soit utiliser des shampoings pour cheveux colorés ou décolorés, soit utiliser des shampoings pigmentés (shampoing doré, violet, … dépendant du reflet souhaité).

Comme le blond sensibilise la fibre capillaire, il vous faudra bien nourrir vos cheveux en faisant des soins et masques réguliers (après chaque shampoing dans l’idéal).

Votre coiffeur devra également éviter de repasser sur les zones éclaircies à chaque balayage. Il conviendra en effet davantage de faire un rattrapage des racines et non de ré-éclaircir toute la longueur. Cela évitera à vos cheveux d’être davantage sensibilisés.

Au niveau fréquence, une couleur ou une décoloration se refait tous les 1 à 2 mois selon la vitesse de pousse de vos cheveux; pour le balayage ou les mèches, ce sera tous les 3 à 4 mois. Ainsi, entre deux RDV coloration, si votre blond n’a plus le reflet souhaité et si vos racines ne sont pas encore trop visibles, vous pourrez demander à votre coiffeur de vous refaire simplement une patine (produit qui sert à modifier le reflet des cheveux selon la teinte souhaitée). Cela rafraîchira votre couleur et permettra de moins abîmer vos cheveux, tout en vous faisant économiser du temps (et oui, devenir blonde vous demandera pas mois d’une demi-journée chez votre coiffeur) et de l’argent!

Vous savez désormais tout ce qu’il vous faut savoir avant de sauter le pas et de devenir blonde. Et pour celles qui n’osent pas franchir le cap de la blondeur ultime, restez attentives car je vous dévoilerai très prochainement les techniques intermédiaire permettant de devenir blonde progressivement. Alors, allez-vous basculer du côté clair de la force?!

Pour donner de jolis reflets dorés à votre crinière, par ici!

Autres articles

Crèmes capillaires sans rinçage jour et nuit

Irene

Coslys : nouvelle gamme à la kératine

Irene

Dossier : Les femmes et leurs cheveux au Moyen-Âge

Irene

John Masters Organics : Elixir anti-frisottis

Irene

La levure de bière pour faire pousser les cheveux

Irene

{INFOGRAPHIE} Chute de cheveux femmes

Irene